Achat de billets
Achat VidéoPass
News
10 jours ago
By motogp.com

Journée de Test studieuse pour le Moto2™ au Red Bull Ring

Les pilotes Moto2™ ont profité d'une journée de Test post-GP en Autriche pour évaluer de nouveaux éléments et bien plus encore.

Après une course à couper le souffle dimanche du côté de Spielberg en Autriche, le Moto2™ était de retour en piste lundi pour une journée de Test Officiel à laquelle bon nombre d’équipes ont participé avec pour objectif d’accorder plus ou moins d’importance à chacune de leur spécificité. 

Leader du classement général, Franco Morbidelli (EG 0,0 Marc VDS) avait deux machines à sa disposition afin de comparer différentes suspensions Öhlins. Pour son coéquipier Álex Márquez (EG 0,0 Marc VDS), il s’agissait également de travailler sur ses réglages. 

Du côté du team Italtrans Racing, les deux pilotes ont porté leur attention sur la géométrie et les settings, tout comme Isaac Viñales (BE-A-VIP SAG Team). Tetsuta Nagashima (Teluru SAG Team) a pour sa part travaillé sur l’ergonomie de sa moto pourvue du châssis Kalex 2017 dont il dispose depuis le dernier rendez-vous en République tchèque. Cela signifie que tous les pilotes de la firme allemande sont désormais équipés de la dernière version châssis. 

Dans le clan français, l’équipe Tech3 Racing a testé de nouvelles fourches Kayaba, des étriers Nissin et un nouvel échappement. Xavi Vierge s’est chargé d’évaluer chaque pièce tandis que Remy Gardner s’est penché sur ses réglages de suspension afin de réduire le chatter dont il a souffert durant la course. Lorenzo Baldassarri (Forward Racing Team) a fait l’impasse sur cette séance après avoir chuté en course. Lukas Tulovic, pilote CEV Moto2™, a donc pris le relais. Luca Marini (Forward Racing Team) a essayé un frein arrière au pouce afin d’adapter du mieux que possible la moto à sa taille. 

Jorge Navarro (Federal Oil Gresini Moto2) a ajusté son angle de braquage en vue d’améliorer ses entrées de courbe. Hafizh Syahrin (Petronas Raceline Malaysia) a lui aussi œuvré de telle sorte à mieux aborder chaque virage. Pour cela, le Malaisien a notamment essayé différents réglages autour du bras oscillant et de la rigidité du châssis. L’équipe Red Bull KTM Ajo s’est pour sa part focalisé sur la stabilité de la moto sur les phases de freinage en utilisant un nouveau té de fourche. 

Parmi les favoris dans la course au titre, Tom Lüthi (carXpert Interwetten) a été l'un de ceux à avoir essayé le nouveau pneu arrière Dunlop pourvu d’un composé différent. Le Suisse espère, tout comme ses adversaires, avoir suffisamment tiré profit de cette journée en vue du prochain rendez-vous à Silverstone.

Support for this video player will be discontinued soon.

Test Officiel - Autriche : les réactions des pilotes Moto2™

Recommandés