Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass
News
4 jours ago
By motogp.com

Mir en quête d’un nouveau record à Silverstone

Alors que ses principaux adversaires cherchent par tous les moyens de le contrer, Joan Mir continue de creuser l’écart au général.

64, c’est le nombre de points qui séparent Joan Mir (Leopard Racing) de Romano Fenati (Marinelli Rivacold Snipers), son plus proche poursuivant dans la lutte pour la couronne mondiale. Cet écart est le plus important en 125cc/Moto3™ après les onze premières courses de la saison depuis 2006 lorsque Mika Kallio accusait 69 longueurs de retard sur Álvaro Bautista. 

Fort d’une septième victoire à Spielberg, Mir semble invincible. Il s’élançait pourtant de la quatrième ligne, mais aucun de ses rivaux n’a pu l’empêcher de s’installer aux commandes après cinq tours. Jamais inquiété, le Majorquin a succédé à son compatriote Nico Terol au nombre de victoires en une saison, et cela ne semble pas de s’arrêter en si bon chemin. Pourtant la lutte fait rage parmi les autres prétendants dans la course au titre, lesquels auront à cœur de trouver une alternative dès le prochain rendez-vous du calendrier en Grande-Bretagne. 

Circuit emblématique, Silverstone offre des courses éblouissantes, d’autant plus face à une météo toujours incertaine. Le #BritishGP, qui marquera la 100e épreuve du Moto3™ depuis son introduction en remplacement du 125cc en 2012, s’annonce pour le moins riche en rebondissements.

Crédité de la 13e place en Autriche — égalant son plus mauvais résultat de la saison —, Fenati met le cap sur l’Angleterre pour la première fois depuis 2015. L’Italien ne s’est jamais véritablement senti à son aise sur le tracé britannique, mais il se devra de trouver les chemins de la rédemption au plus vite s’il souhaite mettre à mal la suprématie du pilote Leopard Racing et quitter la catégorie Moto3™ avec le sacre en poche. 

Arón Canet (Estrella Galicia 0,0) figure également parmi les favoris de la deuxième moitié de la saison. Qualifié en première ligne au Red Bull Ring, l’Espagnol a tout donné pour tenter de se hisser sur le podium. Il a finalement dû s’incliner derrière derrière Livio Loi, coéquipier de Mir dans le team Leopard Racing, à un peu moins d’une demi-seconde de la deuxième place arrachée par Philipp Öttl (Südmetall Schedl GP Racing). Le pilote KTM s’est offert le deuxième Top 3 de sa carrière et le quatrième podium pour le compte de la firme autrichienne cette année. 

L’Allemand s’est imposé sur le fil devant Jorge Martín (Del Conca Gresini Racing Moto3). Le vainqueur de l’édition 2014 de la Red Bull MotoGP Rookies — devant un certain Joan Mir — avait dû mettre un terme à sa participation au Grand Prix de République tchèque quelques jours auparavant en raison de sa lourde blessure à la cheville survenue en Allemagne. Bravant la douleur, Martín est parvenu à gravir en larmes la troisième marche du podium. Toujours en quête de son premier succès, le Madrilène a figuré dans le Top 3 à cinq occasions depuis l’ouverture de la saison, une performance qui lui permet d’occuper la quatrième place du général à 110 points de Mir. 

Sur ses terres, John McPhee (British Talent Team), sixième du classement provisoire, essaiera pour sa part de retrouver l’une des trois marches du podium après quelques épreuves semées d’embûches depuis le #DutchGP.

Avec dix victoires contre une pour KTM jusqu’à présent, Honda bat également des records. Cette domination n’était plus arrivée depuis 1993 lorsque la firme japonaise avait remporté les 13 premières manches de la saison. Pourtant, sa rivale autrichienne poursuit le développement de sa machine, comme en témoigne le travail abattu durant le Test post-GP en Autriche. 

Alors que du côté du Sky Racing Team VR46, il s’agissait de préparer la saison 2018 avec un nouveau châssis, le team Red Bull KTM Ajo s’est quant à lui concentré sur les réglages du châssis en sa version 2016. L’an dernier, Bo Bendsneyder (Red Bull KTM Ajo) s’était emparé de son tout premier podium à Silverstone, à l’image de Jakub Kornfeil (Peugeot MC Saxoprint) la saison précédente. Le Néerlandais, malheureusement parti à la faute au Red Bull Ring, aura une nouvelle occasion de faire briller KTM en Grande-Bretagne.  

Parmi les autres représentants de l’usine de Mattighofen, Gabriel Rodrigo (RBA BOE Racing Team) a profité du Test Officiel pour se concentrer sur son agressivité avec l’aide de son coéquipier Juanfran Guevara. Auteur de la pole position à Brno puis à Spielberg, l’Argentin peine encore à maintenir son rythme en course. Mais il aura à cœur de transformer l’essai à Silverstone en tentant de hisser sa KTM sur la plus haute marche du podium. 

Les pilotes Moto3™ reprendront la piste vendredi 25 août à partir de 9h (heure locale) pour la première séance d’essais libres du Grand Prix Octo de Grande-Bretagne.

Retrouvez l’intégralité de la séance avec le VidéoPass et profitez également du #BritishGP en Direct ou OnDemand ainsi que d’un catalogue incroyable de vidéos exclusives !

Recommandés