Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass
News
2 jours ago
By motogp.com

Smith : « Certaines courses sont comme un test »

Bradley Smith a accordé une interview à motogp.com en amont de son épreuve nationale où il aborde l’avancée du projet KTM.

Un gros challenge attendait les hommes de KTM cette année, pour leur début en catégorie reine. Défi que ces derniers relèvent valeureusement et d’énormes progrès ont d’ores et déjà accompli. En amont du Grand Prix Octo de Grande-Bretagne, motogp.com s’est justement entretenu avec un de ses pilotes Bradley Smith pour faire le point sur l’avancée du projet.

Smith : « Certaines courses sont comme un test »

Bradley Smith : « Je pense que tout le paddock a été vraiment impressionné. Moi-même je suis époustouflé par ce qu’il a été d’ores et déjà accompli. Honnêtement, avant que la saison ne débute je m’attendais à être dernier. Je ne voulais absolument pas me retrouver dans cette position bien sûr, mais nous n’avions aucune expérience comparé à nos concurrents qui sont là depuis plus de 15 ans. Alors tout ce qu'a accompli cette équipe, en aussi peu de temps est vraiment beau à voir. »

La firme autrichienne a déjà eu l’occasion de terminer dans le Top 10 à deux reprises… Mais ce qu’apprécie le pilote Britannique dans ce projet, ce n’est pas seulement le fait de courir, mais de tester.

Bradley Smith : « Développer les motos est quelque chose que j’apprécie vraiment. J’aime tester de nouvelles pièces, ça fait partie de mon boulot. Durant la première partie de saison, mon travail consistait surtout à analyser un maximum de choses. Parfois mes courses sont comme un test, mais ça permet d’orienter l’équipe dans la bonne direction à suivre, d’accélérer le développement, ce qui sera bénéfique pour tout le monde à long terme. »

Maintenant que le Top 10 a été atteint, quels sont donc les objectifs pour cette deuxième moitié de saison ?

Bradley Smith : « Notre arrivée dans cette catégorie est encore relativement récente. 15e est une performance acceptable pour nous, 12e c’est un peu comme un podium et un Top 10, c’est presque une victoire à nos yeux. Si nous terminons entre la 10e et la 15e place, c’est exactement où nous devons être. Nous devons rester concentrés sur cet objectif et ne pas nous préoccuper avant l’heure pour 2018. »

Recommandés