Achat de billets
Achat VidéoPass
News
24 jours ago
By motogp.com

Le #BritishGP célèbre ses 40 ans à Silverstone

Le Grand Prix de Grande-Bretagne souffle ses 40 bougies sur le circuit anglais.

En 1977, le Championnat du Monde fit escale au Royaume-Uni pour la toute première fois. L'épreuve britannique, jadis disputée en marge du TT sur l’Île de Man, migrait alors du côté de Silverstone. En 2017, le #BritishGP fête ainsi son 40e anniversaire.

Les vainqueurs du premier Grand Prix de Grande-Bretagne disputé en métropole furent Pat Hennen (Suzuki) en 500cc, Kork Ballington (Yamaha) en 350cc et 250cc tandis que Pierluigi Conforti s’adjugea la victoire en 125cc au guidon d’une Morbidelli sur le tracé original du circuit long de 4.71 km. Kenny Roberts y enregistra le meilleur tour en course avec une vitesse moyenne de 192.2 km/h en 1983. 

Entre 1987 et 2010, le rendez-vous britannique s’est ensuite tenu à Donington Park. Ce circuit fut le théâtre de bon nombre d’anecdotes à couper le souffle comme en témoigne l’édition 1992 durant laquelle Wayne Gardner et Wayne Rainey se sont livrés à une lutte à couteaux tirés. Huit dixièmes seulement séparaient Gardner de son rival américain sur la ligne, alors que Kevin Schwantz tenait le rôle de commissaire de piste après s’être fait piéger. 

Regardez gratuitement toutes les courses citées dans cet article en vous abonnant. 

MotoGP™ Classics: British GP 1992

L’un des faits les plus notables de l’histoire à Donington Park reste sans nul doute le tout premier succès de Valentino Rossi en catégorie reine. Qualifié en quatrième position sur la grille de départ 500cc en 2000, l’Italien écrivit le premier chapitre de ce qui deviendra par la suite une légende des Grands Prix. Il triompha en ayant réussi à venir à bout de Kenny Roberts Jr et de Jeremy McWilliams. Après McWilliams, il fallut attendre l’édition 2016 avant de retrouver un représentant britannique dans le Top 3 sur ses terres en catégorie reine !

MotoGP™ Classics: British GP 2000

Donington Park a également offert d’autres moments qui ont contribué à en faire sa renommée. L’un d’entre eux concerne notamment la victoire de Scott Redding en 125cc en 2008, devenant ainsi le plus jeune pilote de tous les temps à accomplir cet exploit. Et ce record ne devrait pas être battu de si tôt, puisque l'âge minimum pour courir en Moto3™ est de 16 ans. 

Donington 2008 - 125cc Full Race

Le triomphe d’Andrea Dovizioso à Donington Park en 2009 restera également gravé dans les mémoires. Il fut d'ailleurs le dernier vainqueur sur ce tracé avant le retour du paddock à Silverstone après 23 ans d’absence. 

Donington 2009 - MotoGP Full Race

Jorge Lorenzo s’empara de la première de ses trois victoires en MotoGP™ dans le Northamptonshire, faisant de lui le pilote qui a connu le plus de succès en catégorie reine sur cette piste. En 2013, Lorenzo s’imposa face à Marc Márquez au terme d’un duel éblouissant qui avait commencé la veille par une passe d’armes en qualifications. 

Silverstone 2013 - MotoGP - RACE - Full

En 2014, Márquez prit sa revanche en terminant sur la plus haute marche du podium tandis que Rossi s’adjugea l’édition 2015 pour la première fois. L’an dernier, ce fut au tour de Maverick Viñales d’ouvrir son compteur de succès en MotoGP™ au guidon de la Suzuki GSX-RR. 

L’édition 2017 s’annonce tout aussi palpitante avec pas moins de cinq pilotes en lice pour la couronne mondiale...

Recommandés