Achat de billets
Achat VidéoPass
News
21 jours ago
By WorldSBK.com

Savadori : « J’ai toujours voulu essayer une MotoGP »

Le pilote italien du WorldSBK a achevé deux journées d’essais à Misano au guidon de l’Aprilia RS-GP.

Quelques jours après le Round WorldSBK d’Allemagne au Lausitzring, Lorenzo Savadori (Milwaukee Aprilia) a participé à deux jours d’essais au Misano World Circuit Marco Simoncelli pour le compte d'Aprilia. Après ses premiers tours de roue avec la RS-GP, l’Italien s’est confié dans le cadre d'une entrevue accordée à WorldSBK.com au sujet de cette nouvelle expérience. 

Comme se sont passés ces essais à Misano ? 

Lorenzo Savadori : « Ce fut une expérience unique. »

Quel a été ton ressenti après tes premiers tours au guidon de la RS-GP ? 

Lorenzo Savadori : « Je me suis dit que c’était une moto magnifique ! Complexe, puissante, j’ai pensé qu’il y avait encore beaucoup à découvrir. J’étais enthousiaste et impatient de prendre place sur la machine. Le premier tour a été merveilleux, je n’étais pas rapide, car il y avait beaucoup de nouvelles choses, mais c’était très excitant. J’ai ensuite mis la poignée dans l’angle... le moteur pousse beaucoup et c’est vraiment génial. »

Comment le décrirais-tu ? 

Lorenzo Savadori : « J’utiliserais deux adjectifs contradictoires : terrifiant, car le moteur est effrayant, la moto est très puissante, mais elle demande également beaucoup de délicatesse et d’élégance. Vous devez la manier différemment. Telle fut ma première impression de la RS-GP. »

Est-ce un rêve qui devient réalité ? 

Lorenzo Savadori : « Oui, essayer une MotoGP est quelque chose que je désirais depuis un bon moment. Nous devons remercier Romano Albesiano (directeur d’Aprilia Racing) et Aprilia Racing de m’avoir offert cette opportunité. L’usine avait connaissance de mon intérêt et de mon envie de tester une machine de Grand Prix. »

Tu as évalué les deux motos à Misano, quelles différences as-tu ressenties ? 

Lorenzo Savadori : « La MotoGP est une machine très complexe et avancée qu’il est impossible de l'appréhender en deux jours d’essais, cela demande plus de temps. Les différences entre les deux motos sont nombreuses. En MotoGP™, les disques sont en carbone et cela change complètement la façon de freiner. Les pneus sont également différents et difficiles à comprendre, mais je m’en suis bien sorti. Il y a quelques éléments de comparaison, mais il y a de nombreuses différences. Les freins, la puissance et les pneus sont les principales, mais il y en a bien d’autres. »

Qu’as-tu le plus apprécié sur la RS-GP ? 

Lorenzo Savadori : « Les freins, car j’aime les freinages appuyés et le système de disques en carbone vous permet de le faire. Il y a aussi la boîte de vitesse seamless. »

Qu’est-ce qui t’a le plus posé problème ? 

Lorenzo Savadori : « Comprendre les pneus. Ils sont différents des Pirelli et vous devez beaucoup rouler pour appréhender leur plage de fonctionnement et le comportement de la moto qui en découle. Ce n’est pas évident. » 

Ton contrat se termine en fin de saison, mais Albesiano a déjà fait part de son envie de te garder, quelle est ta meilleure option ? 

Lorenzo Savadori : Je veux poursuivre avec Aprilia et nous y travaillons. 

Qu’est-ce que cela représente que de travailler pour Aprilia ? 

Lorenzo Savadori : « Je suis très proche de la marque avec tous les titres que j’ai remportés sous ses couleurs. Je m’y sens à l’aise ainsi qu’avec les gens qui travaillent à mes côtes. Cela fonctionne bien. Je suis lié à l’usine depuis que je suis enfant. La première moto avec laquelle j’ai joué venait du groupe Piaggio. »

Et si tu reçois une offre pour devenir pilote d’essais ? 

Lorenzo Savadori : « Mon objectif est de continuer à disputer des courses, mais j’évaluerai clairement cette proposition. »