Achat de billets
Achat VidéoPass
News
27 jours ago
By motogp.com

Changement de moto, limites de la piste et sanctions

La Direction de Course clarifie la nouvelle procédure flag-to-flag ainsi que les pénalités infligées lorsqu'un pilote coupe la piste.

Changement de moto

Les pilotes et les équipes ont expérimenté, vendredi, une nouvelle procédure flag-to-flag. Il a été décidé, dans l'éventualité où la course serait déclarée humide ou que le drapeau blanc serait brandi à Silverstone, d'appliquer cette nouvelle procédure.

Couper la piste

La Direction de Course a également clarifié les sanctions qui seront infligées dans le cas où les pilotes couperaient la piste. Par principe, commettre une telle erreur se traduit par une perte de temps. 

Selon le règlement, les pilotes qui coupent la piste en essais ou en qualifications voient leur chrono annulé. Les pilotes commettant la même chose en course doivent se montrer au moins une seconde plus lents que leur partiel le moins rapide où l'erreur a été commise (c.-à-d. à l'exception du premier tour ou d'un tour affecté par un incident ou des conditions particulières). Si le secteur n'est pas au moins une seconde plus lent, une pénalité de temps sera infligée. Elle sera équivalente à deux secondes ajoutées au chrono le moins rapide du pilote concerné. 

Durant les essais, si le secteur est seulement 0.3 seconde moins rapide, une pénalité de 1.7 seconde sera appliquée. Si le secteur est 0.6 seconde plus rapide, la pénalité passe à 2.6 secondes. 

Les places gagnées en commettant une telle infraction doivent être rendues immédiatement

Couper la piste en raison d’un contact avec un autre pilote ne se traduira pas par une sanction standard. Cependant, si le pilote gagne du temps dans la manoeuvre, une pénalité temporelle sera appliquée.

Ces pénalités ne sont appliquées que lorsque le pilote coupe la piste et non lorsqu’il franchit les limites des vibreurs. Ces infractions disposent de leurs propres pénalités. 

Recommandés