Achat de billets
Achat VidéoPass
News
25 jours ago
By motogp.com

Deuxième victoire en Grand Prix pour Nakagami à Silverstone

Le Japonais s’est imposé haut la main au #BritishGP devant Mattia Pasini et Franco Morbidelli.

Takaaki Nakagami (Idemitsu Honda Team Asia), qui officiera en MotoGP™ la saison prochaine aux côtés de Cal Crutchlow (LCR Honda), a triomphé pour la deuxième fois de sa carrière, après être parti de la quatrième position sur la grille du #BritishGP.

Álex Márquez (EG 0,0 Marc VDS) a bondi de la première ligne pour s’emparer des commandes aussitôt le départ donné. L’Espagnol a ensuite produit l’effort pour creuser l’écart sur son coéquipier Franco Morbidelli (EG 0,0 Marc VDS), lequel accusait un peu plus d’une demi-seconde de retard. 

Luca Marini (Forward Racing Team), qui s’était qualifié sur la deuxième rangée, était alors troisième à près d’une 1.5 seconde de son compatriote. Marini a dû par la suite s’incliner face à Nakagami et Mattia Pasini (Italtrans Racing Team), pourtant auteur de la pole position. Tom Lüthi (CarXpert Interwetten), vainqueur de la dernière édition du #BritishGP, pointait quant à lui au septième rang. Lequel finissait par se défaire de Marini. 

Márquez imprimait un rythme que seul Morbidelli semblait en mesure de suivre. Les deux leaders comptaient déjà plus de trois secondes sur le groupe en lice pour la troisième marche du podium mené par Nakagami à 12 tours de l’arrivée. Après s’être positionné dans le sillage de son coéquipier, Morbidelli portait une attaque au huitième passage. Cette lutte aux avant-postes permettait à Nakagami de revenir progressivement sur le duo avant que Márquez ne parte à la faute. Le Japonais n’a ensuite par tardé à faire la jonction sur Morbidelli pour se placer aussitôt au sommet de la hiérarchie. 

L’Italien, en difficulté en fin de course, a même dû céder sous la pression de Pasini, qui aura manqué de temps pour ensuite venir à bout de Nakagami. Morbidelli inscrivait finalement les points de la troisième place. Lüthi, son principal rival pour le titre — mais aussi son futur coéquipier en catégorie reine — échouait pour sa part au pied du podium. 

Francesco Bagnaia (Sky Racing Team VR46) ralliait l’arrivée au rang de premier rookie devant Simone Corsi (Speed Up Racing) et son coéquipier Stefano Manzi (Sky Racing Team VR46), qui décrochait le meilleur résultat en Moto2™. 

Miguel Oliveira (Red Bull KTM Ajo) finissait huitième juste devant une autre KTM, celle de son coéquipier Brad Binder (Red Bull KTM Ajo).

Blessé au bras droit, Fabio Quartararo (Pons HP 40) terminait à la porte des points. 

Cliquez ici pour accéder aux résultats.

Retrouvez l'intégralité de la course avec le VidéoPass et profitez du #BritishGP ainsi que d'un catalogue incroyable de vidéos exclusives !

#BritishGP : Course Moto2™