Achat de billets
Achat VidéoPass
News
14 jours ago
By motogp.com

Une victoire qui tombe à point nommé pour Ogura à Misano

Le Japonais a remporté l’épreuve de la Red Bull MotoGP Rookies Cup à Misano après être venu à bout de son compatriote Kazuki Masaki.

Ai Ogura s’est imposé pour la deuxième fois de la saison sur l’emblématique circuit de Misano au terme d’une lutte aux coude-à-coude face à Kazuki Masaki et Aleix Viu. Can Öncü est quant à lui parti à la faute au deuxième passage, une erreur qui lui a fait perdre la première place au classement général à l’avantage de Masaki. 

L’issue de l’édition 2017 de la Cup se décidera donc en Aragón entre les trois prétendants à la couronne. Pour Ogura, il s’agira de maintenir cette dynamique en triomphant de nouveau sur le tracé ibérique : « Ce fut une course difficile, admettait volontiers le Japonais. Viu est très fort au freinage, mais Masaki est également rapide. Je n’ai pas pu creuser l’écart et j’ai dû me battre jusqu’au dernier tour. J’ai planifié mon dépassement et réussi à conserver à l’avantage. » 

Bien que second, Masaki se disait bien évidemment enchanté de s’installer aux commandes de la Cup : « C’est le plus important. Je voulais gagner, et j’ai tout donné pour y parvenir dès le départ, mais Ogura et Viu m’ont rattrapé et la bagarre faisait rage entre nous. En fin de course, je me suis placé de telle sorte à passer Viu au bout de la ligne droite, mais Ogura était trop bien trop loin pour le battre lui aussi. Je mène le classement pour la première et je sais que la lutte sera sans merci en Aragón. »

« Je suis heureux, même si je n’ai pas triomphé, confiait Viu, qui s’élançait de la pole position. Ce fut une bonne course, j’avais un rythme rapide et je suis plutôt satisfait de la manière dont j’ai roulé. J’ai manqué un rapport dans les derniers tours. Les qualifications s’étaient bien passées lorsqu’il s’agissait de tourner seul, mais à l’aspiration, ma moto bloquait au rupteur. »

« C’est ce qui s’est passé dans la dernière boucle et Masaki en a profité pour me passer. Je n’ai rien pu faire pour lutter et je n’ai pas été en mesure de reprendre l’avantage avant le drapeau à damier. Toujours est-il que je suis mieux placé qu’à mon arrivée ici. Le classement se resserre et nous pourrons répliquer en Aragón. »

Can Öncü faisait quant à lui une mauvaise opération au général, mais pour le jeune Turc, rien n’est joué : « J’ai commis une erreur, je suis parti en highside, mais je serai de retour en Aragón où je me battrai pour remporter la Cup. »

Son frère jumeau Deniz dressait pour sa part un bilan mitigé de ce rendez-vous transalpin puisqu’il échouait aux portes du podium après s’être longuement mêlé à la lutte aux avant-postes : « Oui, j’ai commis une erreur, se lamentait-il. J’ai tiré tout droit et perdu le contact avec le groupe, j’étais vraiment déçu. J’ai malgré tout apprécié cette course. Je rencontrais simplement quelques difficultés au freinage, car l’arrière avait tendance à se lever sur les phases de freinage appuyées. »

D. Öncü est tout de même parvenu à se tenir hors de portée de Filip Salač. Bien qu’heureux, le Tchèque semblait épuisé à l’arrivée : « J’ai beaucoup forcé au départ et, passé le cap de la mi-course, je souffrais et j’étais fatigué. J’ai fait tout ce que j’ai pu, et j’espère que cela se déroulera mieux en Aragón, concluait Salač, qui a manqué une bonne partie de la saison en raison d’une fracture de la jambe. »

Les pilotes de la Red Bull Rookies Cup se retrouveront au MotorLand Aragón pour le dernier rendez-vous de la saison à suivre sur www.redbull.tv, ainsi que sur le site motogp.com. 

Recommandés