Achat de billets
Achat VidéoPass
News
8 jours ago
By motogp.com

Fenati règne en maître à Misano

L’Italien s’est imposé avec un boulevard d’avance sur Joan Mir au #SanMarinoGP malgré des conditions difficiles.

Romano Fenati (Marinelli Rivacold Snipers) a triomphé avec la manière au Grand Prix Tribul Mastercard de Saint-Marin, épreuve disputée sur piste détrempée. L’Italien s’adjugeait ainsi la neuvième victoire de sa carrière.

Jorge Martín (Del Conca Gresini Racing Moto3), qui avait hérité de la pole position suite à la pénalité infligée à Enea Bastianini (Estrella Galicia 0,0), négociait la première courbe en tête devant Fenati et Joan Mir (Leopard Racing).

Alors que le trio creusait rapidement un écart sur Enea Bastianini (Estrella Galicia 0,0), l’Italien partait à la faute laissant Bo Bendsneyder (Red Bull KTM Ajo) seul en quatrième position. Philipp Öttl (Südmetall Schedl GP Racing) menait pour sa part le groupe des poursuivants devant Fabio Di Giannantonio (Del Conca Gresini Racing Moto3), Arón Canet (Estrella Galicia 0,0), vainqueur à Silverstone, et la Peugeot de Jakub Kornfeil (Peugeot MC Saxoprint) avec près de deux secondes d’avance. 

Installé en tête, Fenati ne tardait pas à mettre les bouchées doubles pour se défaire de Martín, qui s’est fait une belle frayeur ; laquelle permettait à Mir de s’emparer de la deuxième place. Derrière, la chute de Bendsneyder profitait à Di Giannantonio qui remontait au quatrième rang.

Martín, qui avait pourtant repris l’ascendant sur Mir, se faisait piéger à son tour peu avant la mi-course, réduisant à néant ses espoirs d’un nouveau podium. Mir passait alors second, mais comptait déjà près de 15 secondes de retard sur le leader. 

Malgré quelques alertes, Fenati a su rester sur ses roues pour filer tout droit vers son deuxième succès de la saison devant Mir. Di Giannantonio a quant à lui remporté son duel face Canet ; lequel devait se résoudre à l’abandon à trois tours de l’arrivée en raison d'une chute. 

Premier représentant KTM, Öttl échouait au pied du podium devant Nicolò Bulega (Sky Racing Team VR46). Bien que parti à la faute, Bendsneyder a réussi à reprendre le guidon de sa KTM pour terminer sixième tandis que Kornfeil, Albert Arenas (Aspar Mahindra Moto3), Andrea Migno (Sky Racing Team VR46) et Jaume Masia (Platinum Bay Real Estate) complétaient le Top 10. 

Avec 15 pilotes sous le drapeau à damier, Manuel Pagliani (CIP), Marcos Ramírez (Platinum Bay Real Estate) et le Saint-Marinais Alex Fabbri (Minimoto Portomaggiore) se classaient respectivement 11e, 12e et 13e. 

Jules Danilo (Marinelli Rivacold Snipers) a pour sa part chuté alors qu’il occupait la dixième place. 

Fort de cette victoire, Fenati retrouve son statut de dauphin au classement et quitte Misano avec 61 points de retard sur Mir au classement général.  

Cliquez ici pour accéder aux résultats.

Retrouvez l'intégralité de la course avec le VidéoPass et profitez du #SanMarinoGP ainsi que d'un catalogue incroyable de vidéos exclusives !

Support for this video player will be discontinued soon.

#SanMarinoGP : Course Moto3™

Recommandés