Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass
News
2 jours ago
By Pull&Bear Aspar Team

Abraham : « Ma pire course de la saison »

Parti à la faute, le Tchèque est malgré tout parvenu à rallier l’arrivée au 17e rang.

Karel Abraham (Pull&Bear Aspar Team), qui avait gagné sa place en Q2 pour la quatrième fois de la saison au Grand Prix Tribul Mastercard de Saint-Marin, n’a pas réussi à concrétiser en course face à des conditions des plus difficiles. Le pilote tchèque, qui s’est en effet fait piéger au troisième virage, a néanmoins pu reprendre le guidon de sa Desmosedici GP15 avec l'espoir d’inscrire quelques points. Malgré les nombreux abandons et les chutes, il ne faisait malheureusement pas mieux que 17e à l’arrivée derrière une autre Ducati, celle de Loris Baz (Reale Avintia Racing).

Abraham se concentre désormais sur le prochain rendez-vous du calendrier au MotorLand Aragón où il espère se rattraper.

Karel Abraham : 
« Ce fut la pire course de la saison me concernant. Nous avions réalisé de bonnes qualifications, mais nous avons souffert tout au long du week-end. La journée fut vraiment difficile. J’ai chuté au warm-up et je me suis fait piéger au même virage, le troisième, quelques instants après le départ. C’est dommage, car il y avait de nombreux pilotes et nous nous dépassions les uns les autres. J’ai l’impression que quelqu’un m’a quelque peu poussé à la faute dans cette courbe où le grip est très faible et où il est facile de commettre une erreur. C’est comme si quelqu’un m’avait donné un coup et j’ai immédiatement perdu le contrôle de la moto. J’ai pu repartir, mais c’était difficile de rouler seul, car je ne voyais pas la limite. J’ai donc enchaîné les tours pour terminer la course en pensant qu’il pouvait y avoir quelques chutes, lesquelles m’auraient permis d’inscrire quelques points. Ce n’est pas arrivé, nous finissons 17e et j’ai connu quelques alertes jusqu’au drapeau à damier, mais ce n’est pas important. Nous devons simplement faire une croix sur cette course et nous rendre en Aragón avec un état d’esprit positif. Je sais que nous pouvons y décrocher un bon résultat. »

Recommandés