Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass
News
1 jour ago
By motogp.com

#AragonGP : Les statistiques du Moto3™

Voici toutes les chiffres à connaître en lien avec la course Moto3™ à Aragón.

- Romano Fenati signait son deuxième succès de l’année à l’occasion du Grand Prix de Saint-Marin. L’Italien, qui comptabilise un total de neuf victoires en Moto3™, égalait ainsi un certain Luis Salom. Par ailleurs, le transalpin a désormais inscrit 22 podiums dans cette catégorie, autant que Maverick Viñales et un de moins comparé à Álex Rins.

- Romano Fenati s’est illustré à Misano avec une marge de 28.594 secondes ; soit le plus grand écart observé en Moto3™ depuis Livio Loi à Indianapolis en 2015 (38.860 secondes). Le natif d’Ascoli a déjà triomphé à Aragón en 2014, après être parti de la 13e position sur la grille.

- Tous les pilotes Moto3™ qui ont rallié l’arrivée à Misano ont marqué des points. Une grande première depuis Le Mans 2012.

- Joan Mir, classé deuxième du #SanMarinoGP, a décroché 12 podiums, dont neuf cette saison. L’Espagnol mène d’ailleurs le Championnat du Monde Moto3™ avec 61 points d’avance sur son plus proche poursuivant Romano Fenati. Il s’agit du deuxième plus grand écart après 13 courses Moto3™ après 2016. L’an passé, le pilote ibérique avait terminé cinquième à Aragón.

- Arón Canet, tombé à Misano, pointe actuellement en troisième position au Championnat. En 2016, le représentant du team Estrella Galicia 0,0 avait fini septième à Aragón derrière Jorge Martín, qui revenait d’une blessure au pied.

- Fabio Di Giannantonio complétait le Top 3 du Grand Prix de Saint-Marin. Son dernier podium datait du Mugello lorsqu’il s’était adjugé la deuxième place. L’Italien avait achevé la dernière édition du Grand Prix d’Aragón au quatrième rang après un départ depuis le bout de la quatrième ligne.

- Romano Fenati (2014, 2015) et Enea Bastianini (2016) sont les seuls pilotes de la grille Moto3™ à avoir déjà figuré parmi les trois premiers à Aragón.

- Honda a remporté 12 des 13 premières manches cette saison. La dernière fois que le constructeur japonais avait fait aussi bien dans la plus petite des catégories, c’était en 1993.

- Le podium du #SanMarinoGP était 100% Honda, comme ce fut le cas déjà à neuf reprises cette année.

- Honda s’est toujours élancé de la pole position au MotorLand Aragón depuis 2014, mais n’y a empoché qu’un seul succès depuis l’introduction de la catégorie Moto3™ en 2012 : c’était il y a tout juste un an avec Jorge Navarro.

Recommandés