Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass
News
23 jours ago
By Ducati Team

Lorenzo savait à quoi s'attendre dans les derniers tours

Jorge Lorenzo, qui avait opté pour un pneu arrière soft, se voyait malgré tout récompensé d’une troisième place à l’arrivée de l’#AragonGP.

Jorge Lorenzo (Ducati Team), qui s’était qualifié en deuxième position sur la grille de départ de l’#AragonGP, aura une nouvelle fois signé le holeshot. Installé en tête, le Majorquin a longtemps songé à la victoire et pour cause ce dernier aura mené l’équivalent de 15 tours avant de s’incliner face à son compatriote Marc Márquez (Repsol Honda Team).

Résumé : Márquez reste maître des lieux à Aragón

Et le pilote Ducati, qui avait opté pour un pneu arrière soft, était contraint de céder une position supplémentaire à trois boucles de la fin, lorsque Dani Pedrosa (Repsol Honda Team) vint à bout de lui.

Troisième à l’arrivée, Jorge Lorenzo inscrivait malgré tout un second podium en rouge après celui décroché à Jerez ; un résultat dont il se disait forcément satisfait. 

Jorge Lorenzo : 
« Je préfère ce podium à celui de Jerez, car nous étions cette fois bien plus proches de la victoire. C’est dommage de la manquer, quand on mène autant de tours. Mais nous progressons et c’est le plus important, surtout de mon côté. L’équipe me donne de petits détails qui me facilitent la tâche. Aragón n’était pas forcément un tracé qui convenait à notre moto, en revanche Motegi le sera. J’essaierai donc de me battre de nouveau pour la victoire. Avec le pneu medium ou dur, nous n’aurions dans tous les cas pas eu le même niveau d’adhérence. Nous savions que nous aurions plus de mal dans les derniers tours et c’est ce qu’il s’est exactement passé. C’était difficile de rester en 1’49 pour suivre le rythme des Honda. J’essayais de préserver un maximum mon pneu, tout en restant proche de Dani. Quoi qu’il en soit, c’est un joli podium et la victoire était vraiment proche. »

Retrouvez tous les produits Jorge Lorenzo sur la boutique officielle MotoGP™

Lorenzo : « La victoire était si proche »

Recommandés