Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass
News
26 jours ago
By Repsol Honda Team

Márquez : « Il faut aussi savoir prendre des risques »

Marc Márquez, vainqueur du Grand Prix d’Aragón, dispose dorénavant de 16 longueurs d’avance sur Andrea Dovizioso en tête du Championnat.

Marc Márquez (Repsol Honda Team), parti à la faute en toute fin de qualifications, avait vu sa série de quatre pole positions consécutives brisée samedi. En revanche l’Espagnol entendait bien rester maître des lieux en course. Mission réussie pour le représentant du team Repsol Honda : malgré quelques frayeurs durant les premiers tours, Marc Márquez restait au contact du trio de tête, alors composé de Jorge Lorenzo (Ducati Team), Valentino Rossi (Movistar Yamaha MotoGP) et Andrea Dovizioso (Ducati Team), qu’il parvenait finalement à doubler. Au 16e tour, le pilote ibérique s’emparait des commandes et ne fut plus jamais inquiéter.

Résumé : Márquez reste maître des lieux à Aragón

Le Champion du Monde inscrivait de fait son cinquième succès de l’année : une victoire d’autant plus importante, puisque Andrea Dovizioso – avec qui il était arrivé à égalité de points à Aragón – ne faisait quant à lui pas mieux que septième. Son avance en tête du classement général s’élève ainsi désormais à 16 unités.

Marc Márquez :
« C’est important de se rendre au Japon avec ce léger avantage. Au départ, je ne me sentais pas forcément très bien. J’essayais de comprendre ce qu’il passait, mais le feeling ne venait pas. À un moment, je me suis dit que j’allais tout de même attaquer, j’ai voulu passer Valentino et je suis allé large. J’ai perdu un peu de terrain, ce qui rend les choses encore plus stressantes. Quand je suis revenu au contact de Jorge, j’ai compris qu’il était temps d’attaquer et de conserver ce rythme car je voyais que Dani revenait derrière. Je n’étais pas très l’aise, mais d’un autre côté je voulais tellement cette victoire à domicile. J’ai pris beaucoup de risques, mais j’étais parti avec l’idée de gagner et de bien finir la journée. C’est important car au Championnat nous disposons désormais de 16 points d’avance sur Andrea et 28 sur Maverick. C’est mieux d’avoir cette avance que de ne pas en avoir. Par ailleurs, nous avons été sur le podium dans toutes les conditions depuis Montmeló, excepté à Silverstone. Nous allons tenter de rester concentrés lors des prochaines courses. Motegi est un circuit sur lequel j’éprouvais quelques difficultés par le passé, mais depuis l’année dernière je m’y sens vraiment bien. Nous verrons bien cette année, c’est un peu un point d’interrogation. En Autriche, nous nous attendions à avoir du mal. À l’inverse, sur ce tracé d’Aragón, nous étions un peu moins bien que prévu malgré cette victoire. Aucune erreur n’est permise, mais il faut aussi savoir prendre des risques. Si je n’en avais pas pris aujourd’hui, j’aurais terminé troisième. »

Retrouvez tous les produits Marc Márquez sur la boutique officielle MotoGP™.

Márquez : « Durant la course, je me battais contre ma moto »

Recommandés