Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass
News
23 jours ago
By Red Bull MotoGP Rookies Cup

Viu, deuxième de la Red Bull MotoGP Rookies Cup à Aragón

L’Espagnol est venu à bout de Can Öncü pour s’adjuger la deuxième place au classement général.

Aleix Viu a décroché sa deuxième victoire de la saison 2017 de la Red Bull MotoGP™ Rookies Cup en marge du Grand Prix Movistar d’Aragón. Il battait ainsi Can Öncü, son principal rival au général, lequel s’est fait piéger à deux boucles du drapeau à damier. 

Sacré à l’arrivée de la première course samedi, Kazuki Masaki est également parti à la faute en essayant la chute de son compatriote Ai Ogura au huitième passage. Le Japonais est toutefois parvenu à reprendre le guidon de sa KTM pour rallier l’arrivée. 

Pas moins de 14 pilotes figuraient sur la liste de prétendants à l’une des trois places sur le podium. Viu a néanmoins réussi à tirer son épingle du jeu à trois tours de la fin. C. Öncü alors tenté de suivre le rythme avant de commettre l’irréparable. 

« Je suis vraiment heureux de conclure la saison ainsi, confiait Viu. J’étais bien plus confiant au guidon de la moto que la veille. La piste avait évolué et la machine avait plus de grip. Je devais m’assurer de creuser l’écart, quelque chose que je n’avais pas réussi à faire samedi. C’était ma dernière course dans cette catégorie, j’ai tout donné. »

« Lorsque je me suis installé en tête, je n’avais aucune idée de ce qu’il se passait derrière, j’ai simplement persévéré. La machine se comportait bien et je suis ravi de terminer mon aventure en Red Bull Rookies Cup sur une victoire. Ces trois années ont été incroyables. »

La lutte pour la deuxième place s’est jouée sur la ligne entre Adrián Carrasco, Omar Bonoli et Ryusei Yamanaka and Filip Salač : « Wow, cette course était excellente, déclarait Carrasco. C’est magnifique de conclure ma première saison en Red Bull Rookies Cup de cette manière. La course a été folle. Le peloton était immense et tout le monde s’est livré à une bataille féroce. Il y a eu quelques chutes, mais j’ai donné le maximum jusqu’au dernier tour. »

Sur le podium pour la toute première fois après trois années au sein de la Cup, Bonoli a également eu du mal à cacher sa joie : « Je devais figurer dans le top 3. La course fut exaltante. La moto fonctionnait plutôt bien. Elle avait toutefois tendance à élargir, mais j’étais déterminé. J’ai attend mon heure et je n’ai rien lâché dans la boucle finale. »

Masaki conservait pour sa part le sourire malgré cette déconvenue : « Je suis fier d’être parvenu à remporter la Cup hier, mais cela peut arriver. J’ai changé de moto, mais celle-ci chassait de l’arrière. J’étais malgré tout confiant en course. J’étais persuadé de pouvoir gagner. J’ai voulu terminer la course coûte que coûte et je suis content d’avoir signé le meilleur tour. »

Can Öncü, bien que déçu, dresse un bilan satisfaisant de cette dernière épreuve du calendrier : « Aleix était le plus fort aujourd’hui. Il était rapide et il termine second au classement général. Rien n’est terminé puisque je serai de nouveau présent la saison prochaine avec un seul objectif, celui de remporter la Cup. Cette année fut fantastique, et je tiens à remercier toutes les personnes impliquées en Red Bull Rokkies Cup, car je me suis senti soutenu et c’est le plus important. C’est un excellent endroit pour courir. »

Recommandés