Achat de billets
Achat VidéoPass
News
10 jours ago
By motogp.com

Première balle de match pour Mir à Motegi

Joan Mir, fort de ses 80 points d’avance en tête du Championnat du Monde Moto3™, peut espérer être sacré dès Motegi.

Quatre manches restent encore à disputer cette saison, mais le dénouement semble approcher à grand pas en catégorie Moto3™ et pour cause ! Joan Mir (Leopard Racing), actuel leader au classement provisoire, dispose de 80 points d’avance sur son plus proche poursuivant Romano Fenati (Marinelli Rivacold Snipers).

En d’autres termes, l’Espagnol, qui vient d’inscrire son huitième succès de la saison, pourrait potentiellement être titré dès ce week-end japonais, première étape de la tournée asiatique. Conditions : ne pas concéder plus de cinq points à Romano Fenati et plus de 23 à Arón Canet (Estrella Galicia 0,0), les deux pilotes à pouvoir encore l’empêcher d’être sacré. Le Majorquin sera toutefois repoussé de six places sur la grille, pour ses multiples changements de direction effectués dans la longue ligne droite, à quelques mètres seulement de l’arrivée lors du Grand Prix Movistar d’Aragón.

Moto3™ : Mir arrache sa 8e victoire à Aragón

Romano Fenati conserve ses chances de couronne mondiale, mais l’Italien a perdu gros lors de la dernière épreuve. En franchissant la ligne d’arrivée en dixième position à Aragón, le transalpin reculait en effet de 19 unités supplémentaires. Romano Fenati, vainqueur sur piste mouillée à Misano, sera donc dans l’obligation d’aller chercher un bon résultat.

Les choses se compliquent également pour Arón Canet, classé cinquième de la dernière course, puisque le voici relégué à 98 longueurs de son compatriote. Mais le représentant du team Estrella Galicia reste mathématiquement dans la course.

Pour les autres, les espoirs se sont déjà envolés. Ces derniers joueront donc les places d’honneur, à l’image de Fabio Di Giannantonio (Del Conca Gresini Moto3), qui reste sur deux podiums consécutifs. L’Italien, qui a manqué la victoire pour 43 millièmes du côté d’Alcañiz, est d’ailleurs passé pour trois points devant son coéquipier Jorge Martín (Del Conca Gresini Moto3). Le pilote ibérique, qui échouait quant à lui au pied du podium, se voit ainsi repoussé au cinquième rang.

Un peu plus loin derrière John McPhee (British Talent Team), Marcos Ramírez (Platinum Bay Real Estate), Andrea Migno (Sky Racing Team VR46) et Enea Bastianini (Estrella Galicia 0,0), vainqueur de la dernière édition du Grand Prix du Japon, sont au coude à coude et espèrent eux aussi tirer leur épingle du jeu au Japon.

Résumé : Bastianini renoue enfin avec la victoire

La première séance d’essais libres du Grand Prix Motul du Japon se tiendra vendredi 13 octobre à partir de 9h pour le Moto3™ (2h heure française)

Retrouvez l'intégralité de la séance avec le VidéoPass et profitez également du #JapaneseGP en Direct ou OnDemand ainsi que d'un catalogue incroyable de vidéos exclusives !

Recommandés