Achat de billets
Achat VidéoPass
News
11 jours ago
By motogp.com

Márquez : « Le titre se jouera entre trois pilotes »

Marc Márquez évoque pour motogp.com, la lutte pour le titre, la tactique qu’il compte employer et sa saison avant de se rendre au Japon.

« Pour moi, le titre se jouera entre trois pilotes : Andrea, Maverick et moi. Je suis convaincu, à 90%, que ça se jouera à Valence. » Voici ce que présage Marc Márquez (Repsol Honda Team) pour ces quatre dernières courses : une lutte à trois pour la couronne entre Andrea Dovizioso (Ducati Team), Maverick Viñales (Movistar Yamaha MotoGP) et lui-même. Chacun d’eux a connu des hauts et bas cette saison. Et alors que 100 points restent encore à distribuer, le Champion du Monde en titre dispose d’une marge de 16 unités en tête du classement pilotes. Pourtant sa campagne 2017 n’avait pas forcément débuté de la meilleure des manières. Le Catalan reconnaît avoir dû faire preuve de patience et avoir dû changer de mentalité comparé à 2016…

Márquez : « J’ai plus de pression cette année et j’aime ça »

« Les cinq premières courses ont été les plus compliquées, indique le pilote du team Repsol Honda. J’étais lent, je prenais bien plus de risques. Je suis d’ailleurs tombé à plusieurs reprises… Si bien qu’après Le Mans et Mugello, je me suis dit : ‘Ok, ça sera impossible.’ J’avais ce même feeling qu’en 2015, j’avais l’impression que je ne pouvais pas y arriver. J’essayais de piloter en douceur, mais ça ne portait pas ses fruits, car si je roulais ainsi, je terminais 6e ou 7e. De cette façon, il n’y avait pas moyen de se battre pour le Championnat. J’ai donc décidé de changer très légèrement de mentalité par la suite comparé à 2016, à savoir d’être patient. Être patient jusqu’à me sentir à l’aise. À Assen, j’ai commencé à retrouver un bon feeling. Je comprenais davantage les limites de la moto. Je pense que j’apprends toujours de cette année et je réalise qu’il suffit d’un petit truc pour changer votre style de pilotage ou votre feeling. Chaque mouvement compte finalement. »

#JapaneseGP : Chaque mouvement compte !

À l’heure actuelle, la stratégie de Marc Márquez n’est pas tant de défendre sa position, mais de bien saisir quand est-ce que le moment est venu d'attaquer ou pas. « Je pense que tout l’enjeu sera de comprendre quand est-ce que vous pouvez vous battre. Sur certaines courses, Maverick ou Andrea seront peut-être plus rapides, sur d’autres ça sera l’inverse. Entre d’autres termes si je me sens bien, j’attaquerai. Sinon je me contenterai de prendre les points. »

Marc Márquez a également confié que la moto avait un niveau assez similaire à celui de 2017, mais que cette capacité de mieux gérer provenait d’un changement capital : le moteur. « Une des évolutions majeures cette année fut le moteur. Nous avons modifié l’équilibre de la moto, ce qui nous a beaucoup aidé aussi. Nous sommes arrivés à un point où nous comprenons assez rapidement ce dont nous avons besoin à chaque situation. Lorsque nous nous rendons sur un circuit, nous savons déjà plus ou moins une idée du set-up qui conviendra. »

#MM93WorldChampion : Márquez fête son 2eme titre mondial

Pour Motegi, il s’agira de trouver un bon compromis entre les fortes accélérations et les gros freinages. Mais le pilote ibérique aborde ce rendez-vous avez confiance. Il s’y est en effet imposé à trois reprises par le passé : en 2010 (125cc), 2012 (Moto2™) et 2016 (MotoGP™). L’Espagnol y a également décroché deux de ses trois titres MotoGP™. L’objectif sera d’en chercher désormais un quatrième et Marc Márquez est prêt à se donner à 100% durant la tournée Asie-Pacifique. « Ces courses sont toujours un challenge à cause du décalage horaire et des conditions. Cette année, le Championnat est en plus de ça très serré… ce qui rendra ces épreuves encore plus exigeantes. »

Recommandés