Achat de billets
Achat VidéoPass
News
30 jours ago
By motogp.com

Márquez : « Terminer devant Dovizioso »

Marc Márquez s’est octroyé sa quatrième pole position consécutive à Phillip Island ainsi que le BMW M Award.

Quasiment imbattable au jeu du contre-la-montre en Australie depuis son arrivée en catégorie reine, Marc Márquez (Repsol Honda Team) s’est emparé du trophée BMW M Award pour la cinquième fois d’affilée à l’issue des qualifications du Grand Prix Michelin® d’Australie : « Je suis content de cette pole position, mais pas seulement, déclarait le Catalan en conférence de presse. Nous sommes dans une période importante de la saison. La séance n’a pas été évidente, il y avait un peu trafic durant mon premier run, mais je suis parvenu à inscrire de bons chronos seul et le rythme est également bon. »

Support for this video player will be discontinued soon.

Résumé : Pole pour Márquez à Phillip Island, Zarco 3e

Même si Andrea Dovizioso (Ducati Team), son principal rival pour la couronne, occupera pour la 11e place sur la grille, le tenant du titre sait qu’il devra malgré tout redoubler de vigilance tout en étant conscient qu’il ne représentera pas la seule menace : « Il partira de la 11e position, mais à Motegi, en s’élançant de la troisième ligne, il pointait déjà derrière moi au bout de quatre tours. » 

« C’est un peu différent ici et cela dépendra de la météo. Viñales, mais aussi Zarco, sont très rapides. Nous essaierons de trouver notre rythme et de rallier l’arrivée, en particulier à ce moment critique de la journée durant lequel les températures baissent rapidement. Toujours est-il que nous tenterons de figurer sur le podium et de terminer devant Dovizioso. »

Support for this video player will be discontinued soon.

Márquez : « Nous avons bien géré les qualifications »

Parti à la faute en 2014 et en 2016 alors qu’il menait les hostilités, Márquez se montrera prudent sur les premières boucles : « Nous évaluerons notre feeling avec la moto. Il sera important de bien monter les pneus en température. Les Yamaha sont très fortes en pneus neufs. La course est très longue et il sera crucial de prendre un bon départ. »

Quant à la pluie qui pourrait figurer parmi les protagonistes au départ de l’épreuve, le natif de Cevera admet avoir encore quelques ajustements à apporter à ses réglages pour se sentir pleinement à son aise : « Le problème ici est qu’il peut y avoir des gouttes sur votre visière sans pour autant que cela nécessite de chausser les pneus pluie. »

« Je préférerais une course sur le sec, mais ce matin, sur le mouillé, j’étais rapide. Nous devons encore trouver quelques ajustements au niveau du set-up pour être à 100%, concluait-il. »

Support for this video player will be discontinued soon.

#AustralianGP : La conférence de presse du samedi

Retrouvez tous les produits de Marc Márquez sur la boutique officielle du MotoGP™.