Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass
News
27 jours ago
By motogp.com

Oliveira triomphe devant Binder à Phillip Island

Miguel Oliveira inscrivait, lors du GP d’Australie, la première victoire du châssis KTM en Moto2™ devant son coéquipier Brad Binder.

C’est une piste quasi-sèche qui attendait les pilotes Moto2™ au départ de leur course et le holeshot revint à Miguel Oliveira (Red Bull KTM Ajo), auteur du troisième chrono des qualifications. Le Portugais devançait à l’entrée de la première courbe Brad Binder (Red Bull KTM Ajo) et Franco Morbidelli (EG 0,0 Marc VDS), avec qui il allait rapidement prendre le large.

Moto2™ : Oliveira et Binder offrent le doublé à KTM

Marcel Schrötter (Dynavolt Intact GP), Dominique Aegerter (Kiefer Racing), Takaaki Nakagami (Idemitsu Honda Team Asia), Tom Lüthi (CarXpert Interwetten) et le poleman Mattia Pasini (Italtrans Racing) se positionnaient quant à eux en embuscade. Mais au deuxième passage, un premier rebondissement allait survenir au sein de ce groupe de poursuivants avec le highside de Marcel Schrötter dans le virage 2 ; Mattia Pasini ne pouvant l’éviter, partait lui aussi au tapis.

Après quelques boucles, Miguel Oliveira créait finalement un petit écart vis-à-vis des deux autres et ce dernier ne sera plus jamais rejoint en tête.

Un peu plus loin derrière Tom Lüthi, qui s’était fait mal à la jambe gauche dans sa chute du warm-up, dégringolait de son côté au classement, passé par Takaaki Nakagami, Xavi Vierge (Tech3 Racing), Jesko Raffin (Garage Plus Interwetten), Álex Márquez (EG 0,0 Marc VDS)… Et le cauchemar du Suisse allait se poursuivre dans les derniers tours.

Alors que Brad Binder et Franco Morbidelli se livraient une lutte intense, Takaaki Nakagami revenait au contact des deux hommes, emmenant dans son sillage Xavi Vierge et Jesko Raffin. Mais le Japonais, vainqueur du Grand Prix de Grande-Bretagne, se montra peut-être un peu trop gourmand. Après s’être emparé de la deuxième position, le pilote du team Idemitsu Honda Team Asia partait en effet à la faute. Deux tours restaient à couvrir et quelques gouttes de pluie avaient fait leur retour.

Miguel Oliveira s’imposer tout compte fait avec une avance de presque trois secondes, pour devenir le premier Portugais, vainqueur d’une course Moto2™. Et l’équipe Red Bull KTM Ajo effectuait un carton plein puisque son autre pilote Brad Binder décrochait la deuxième place. L’ex-Champion du Monde Moto3™, qui avait manqué trois courses en début de saison pour cause de blessure, s’adjugeait ainsi son tout premier podium en catégorie intermédiaire. Franco Morbidelli devait se contenter de la troisième position, mais réalisait tout de même une excellent au Championnat et pour cause ! Son adversaire, Tom Lüthi qu’il devançait de 19 unités avant d’arriver en Australie, ne faisait pas mieux que 10e ! L’avance de l’Italien au classement général se chiffre donc à 29 points désormais.

Jesko Raffin enregistrait de son côté le meilleur résultat de sa carrière en terminant quatrième devant Xavi Vierge et Álex Márquez. Simone Corsi (Speed Up Racing), Dominique Aegerter, Sandro Cortese (Dynavolt Intact GP) et donc Tom Lüthi complétaient le Top 10.

Le Français Fabio Quartararo (Pons HP40) a été pour sa part contraint à l’abandon après s’être fait piéger à hauteur de la courbe 9 dans le septième tour.

Cliquez ici pour accéder aux résultats.

Retrouvez l'intégralité de la course avec le VidéoPass et profitez de l’#AustralianGP ainsi que d'un catalogue incroyable de vidéos exclusives !

#AustralianGP : Course Moto2™

Recommandés