Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass
News
22 jours ago
By motogp.com

Franco Morbidelli — Champion du Monde Moto2™

Franco Morbidelli est le premier pilote italien titré en catégorie intermédiaire depuis Marco Simoncelli en 2008. Retour sur sa carrière.

Franco Morbidelli (EG 0,0 Marc VDS) s’est emparé du titre de Champion du Monde Moto2™ à l’occasion du Grand Prix Shell de Malaisie.  Après huit victoires, onze podiums et six pole positions, il devient le tout premier pilote transalpin à décrocher la couronne en Moto2™ et le premier en catégorie intermédiaire depuis Marco Simoncelli en 2008. Du STK600 au Moto2™, Franco Morbidelli a suivi un parcours quelque peu atypique qui l’a mené jusqu’au sommet de son art à Sepang. 

Morbidelli sacré Champion du Monde Moto2™ 2017 à Sepang

Après avoir fait ses premières armes en FIM CEV Repsol à Valence en 2009, Morbidelli fait ses débuts en Italie en Superstock 600 et dispute parallèlement quatre épreuves du Championnat d’Europe STK600. L’année d’après, alors qu’il réussit à s’assurer la place de dauphin sur ses terres, il s’adjuge son premier succès sur la scène européenne. Une performance qui lui permet d’obtenir un guidon permanent en 2013. 

Cette année-là, il se hisse sur le podium à cinq reprises, dont deux sur la plus haute marche. Il fait également son entrée en Grand Prix en participant à trois rendez-vous en Moto2™ pour le compte du team Gresini sur Suter. Fort de son titre de Champion d’Europe, l’équipe Italtrans Racing lui confie une Kalex en 2014 avec laquelle il parvient à signer son meilleur résultat avec une cinquième place au MotorLand Aragón. 

Il entame sa saison 2015 sur les chapeaux de roue avec cinq Tops 5 sur les cinq premières manches du calendrier. À Indianapolis, face à des conditions précaires, il arrache son premier podium juste derrière celui qui deviendra son principal, Johann Zarco. Blessé à la jambe à l’entraînement, il doit néanmoins faire l’impasse sur plusieurs épreuves, notamment celle à Misano.

Morbidelli donne sa première conférence en tant que Champion

En 2016, Franco Morbidelli rejoint les rangs du team EG 0,0 Marc VDS. Après un début d’année timide, il renoue avec le podium à Assen suivi d’un autre au Red Bull Ring avec une deuxième place, son meilleur résultat jusqu’alors. Privé de son premier succès il  y a un an tout juste à Sepang par Johann Zarco, il conclut l’année au quatrième rang de la hiérarchie à un point seulement du Top 3. Alors que ces principaux adversaires mettent le cap sur la catégorie reine, l’Italien endosse logiquement le rôle de prétendant légitime à la couronne en 2017. 

Après avoir longtemps couru après la plus haute marche du podium, il est finalement récompensé à Losail. Suivent deux autres triomphes en Argentine puis à Austin. En Espagne, tandis qu’il vient de prendre les commandes des hostilités, il commet sa première erreur en partant à la faute. Il renoue malgré tout avec le succès à Assen puis au Sachsenring. Troisième à Silverstone, il se fait de nouveau piéger quelques semaines plus tard devant les siens à Misano alors que la victoire lui tendait les bras. Au terme d’un duel à couteaux tirés face à son compatriote Mattia Pasini (Italtrans Racing Team) en Aragón, il s’impose pour la huitième fois de la saison. 

Moto2™ : Red Bull KTM Ajo s'offre un nouveau doublé à Sepang

Plus en retrait à Motegi, il rallie l’arrivée en huitième position avant de retrouver le chemin du podium à Phillip Island ; une troisième place qui lui permet de jouer une première balle de match en Malaisie face à son adversaire — et futur coéquipier en MotoGP™ —, Tom Lüthi (CarXpert Interwetten). Le Suisse, qui chute lourdement durant les qualifications, se fracture la cheville et doit se résoudre à déclarer forfait. Franco Morbidelli devient alors Champion du Monde Moto2™ sans même disputer la course. 

Biographie
Date de naissance : 4 décembre 1994
Lieu de naissance : Rome, Italie
Premier Grand Prix : Saint-Marin 2013, Moto2™
Première pole position : Losail 2017, Moto2™
Premier podium : Indianapolis 2015, Moto2™
Première victoire : Losail 2017, Moto2™
Départs : 70
Victoires : 8
Podiums : 20
Pole positions : 6
Meilleurs tours en course : 12
Titres : Moto2™ (2017)

Carrière en Championnat du Monde 
2013 : Championnat du Monde Moto2™ — Suter, 3 départs
2014 : Championnat du Monde Moto2™ — 11e position — Kalex, 18 départs, 75 points
2015 : Championnat du Monde Moto2™ — 10e position — Kalex, 14 départs, 90 points
2016 : Championnat du Monde Moto2™ — 4e position — Kalex, 18 départs, 213 points
2017 : Championnat du Monde Moto2™ — Champion du Monde — Kalex, 17 départs, 288 points