Achat de billets
Achat VidéoPass
News
24 jours ago
By motogp.com

Zarco : « Ce pneu soft m’a permis de décrocher le podium »

Johann Zarco a empoché son second podium en MotoGP™ à Sepang, circuit où le Français s’est classé troisième.

Johann Zarco (Monster Yamaha Tech3) s’était fait souffler la troisième place pour 16 millièmes à Phillip Island, mais cette fois-ci le Français tient bel et bien son second podium en MotoGP™.

Support for this video player will be discontinued soon.

Zarco : « J’étais un peu inquiet quand j’ai vu la pluie »

Intercalé entre le poleman Dani Pedrosa (Repsol Honda Team) et Andrea Dovizioso (Ducati Team) en première ligne du #MalaysianGP, le pilote du team Monster Yamaha Tech3 signait le départ parfait en choisissant la trajectoire intérieure au premier virage, tandis que certains de ses adversaires écartaient. Dès lors, le tricolore se retrouvait en tête devant Jorge Lorenzo (Ducati Team) et Marc Márquez ; commandes qu’il fut en mesure de conserver durant l’équivalent de huit tours avant de s’incliner face aux deux représentants Ducati. Malgré tout, Johann Zarco ne regrettait absolument pas d’avoir opté pour un pneu tendre à l’arrière, bien au contraire.

« J’étais quelque peu inquiet quand j’ai vu la pluie car dans ces conditions vendredi, je n’avais pas été très rapide. Mais j’ai pris un bon départ, à l’image de Jorge et comme Marc a freiné un peu tard, les deux ont écarté. Moi j’étais à l’intérieur, du coup je me suis retrouvé à mener la course. Même si je n’étais pas aussi rapide que les chronos réalisés vendredi, c’était suffisant pour rester devant et maintenir un léger avantage […] Quand ils m’ont doublé, je pensais pouvoir rester avec eux, mais ils ont commencé à me distancer. Je perdais surtout à l’accélération, précisait le double Champion du Monde Moto2™, qui se sera fait deux belles frayeurs en essayant de suivre le rythme des Desmosedici. Mais je ne crois pas que ça soit lié au pneu arrière. En choisissant l’option la plus tendre, j’ai pu mener l’épreuve lorsque les conditions étaient les pires et au final décrocher un podium. »

Un temps menacé par Marc Márquez, Johann Zarco parvenait en effet à donner un dernier coup de collier pour s’assurer de la troisième place.

« J’étais concentré pour ne pas commettre d’erreur et à un moment Marc s’est un peu rapproché. Mais j’ai pu réattaquer et dans la foulée trouver un bon rythme. Je finis troisième, je suis si content d’empocher ce second podium et d’avoir débuté la course avec la victoire en tête. »

Outre le fait de terminer meilleur représentant Yamaha du jour (Valentino Rossi et Maverick Viñales n’ayant pas fait mieux que septième et neuvième), Johann Zarco repartait également de Sepang avec 33 points d’avance sur Danilo Petrucci (Octo Pramac Racing), huitième au Championnat. Toujours installé au sixième rang du classement général, le Français est ainsi certain de s’adjuger le trophée de meilleur indépendant.

« L’objectif en début de saison était de terminer meilleur rookie et je savais que Jonas allait être un gros candidat, tout comme Álex. Mais je me suis rapidement retrouvé en bagarre pour la place de meilleur indépendant. Donc même si le titre de meilleur rookie était déjà acquis, il restait encore ce trophée premier pilote indépendant à aller chercher. Je suis content de l’avoir décroché avant même d’aller à Valence. Nous avons beaucoup grandi durant toute cette saison avec mon équipe. »

Retrouvez tous les produits du team Monster Yamaha Tech3 sur la boutique officielle du MotoGP™.

Support for this video player will be discontinued soon.

Résumé : Dovizioso gagne en Malaisie et conserve ses chances

Recommandés