Achat de billets
Achat VidéoPass
News
14 jours ago
By motogp.com

25 chutes au compteur de Márquez en 2017

Marc Márquez comptabilise pas moins de 25 chutes en amont du Grand Prix de Valence, à l’issue duquel il pourrait décrocher un sixième titre.

Marc Márquez (Repsol Honda Team) possède un avantage de 21 points sur Andrea Dovizioso (Ducati Team) au moment de se rendre à Valence. L’Espagnol, qui brigue une sixième couronne mondiale, pulvérise les records un à un, mais cette saison fut loin d’être évidente pour le Champion du Monde, comme en témoignent ces 25 chutes enregistrées en 2017, ce qui en fait après le rookie Sam Lowes (Aprilia Racing Team Gresini), le pilote à être le plus parti à la faute.

En 2013 pour ses débuts en MotoGP™, le natif de Cervera s’était fait piéger à 13 reprises, mais qu’une fois en course, c’était au Mugello.

Support for this video player will be discontinued soon.

Mugello 2013 - MotoGP - RACE - Action - Marc Marquez - crash

Ce week-end avait d’ailleurs été plutôt mouvementé pour le représentant du team Repsol Honda, contraint de sauter de sa moto, dont il venait de perdre le contrôle à plus de 300 km/h en bout de ligne droite. Le pilote ibérique s’en sortait presque miraculeusement indemne.

Support for this video player will be discontinued soon.

2013: Marc Marquez’s lucky escape at Mugello

En 2014, Marc Márquez s’adjugea sa seconde couronne mondiale en MotoGP™. Invincible sur les dix premières courses du calendrier, l’Espagnol n’allait partir à la faute qu’à onze reprises cette année-là. Disposant d’une belle avance sur ses poursuivants, le pilote du team Repsol Honda connaissait sa première chute en course à Misano, puis à Phillip Island une semaine après s’être adjugé le titre. Ce dernier, qui tentait alors d’accroître son avance en tête de course, restait toutefois pragmatique dans ses déclarations : « Mieux vaut que ça arrive maintenant, comme ça je gagne de l’expérience pour la saison prochaine. »

Support for this video player will be discontinued soon.

Phillip Island 2014 - MotoGP - RACE - Action - Marc Marquez - Crash

Effectivement Marc Márquez ne répétera cette erreur la fois suivante, puisqu’il triomphait sur le circuit australien. Mais l’Espagnol n’était déjà plus dans la course au titre, à cause de plusieurs faux-pas commis durant la saison, parmi lesquels cette crash à Catalunya ou cette chute à Aragón alors qu’il tentait de suivre le leader Jorge Lorenzo. Problème un grand nombre de ces incidents sont survenus en course.

Support for this video player will be discontinued soon.

Márquez chute à nouveau à l’#AragonGP

Après avoir perdu son rang de n°1, Marc Márquez revint aux affaires en 2016, saison au cours de laquelle il tomba à 17 reprises. Une seule de ces chutes intervint en course avant que le titre ne soit attribué, c’était au Mans lorsqu’il perdit l’arrière de sa Honda au même moment qu’Andrea Dovizioso dans la courbe du Musée.

Support for this video player will be discontinued soon.

Chutes synchronisées pour Dovizioso et Márquez

En 2017, Marc Márquez n’a pas ménagé ses efforts pour avoir une chance de conserver sa couronne et le nombre de chutes s’élève déjà à 25 ! Sa première erreur en course date du Grand Prix d’Argentine, il y en aura une autre au Mans. Dès lors, l’Espagnol ne connaîtra aucun résultat blanc, excepté sa casse moteur de Silverstone. En cas de sacre, le pilote ibérique deviendrait le premier Champion avec trois abandons depuis 1998.

Support for this video player will be discontinued soon.

Márquez : « J’ai été surpris par cette erreur »

Toutefois ce nombre de chutes aurait pu être plus important encore, car Marc Márquez est à l’origine de plusieurs rattrapages ; un des plus spectaculaires restant sans doute celui de Sepang en FP4.

Support for this video player will be discontinued soon.

Márquez passé tout près de la chute en FP4

« Je tombe car j’attaque. Je me donne à 100% dès la FP1. C’est mon style et c’est ce qui m’a permis de décrocher cinq titres de Champion du Monde, » résumait Marc Márquez à l’arrivée du Grand Prix de Saint-Marin.

Et une sixième couronne pourrait venir s’ajouter au compteur à Valence… Réponse dimanche 12 novembre.

Recommandés