Achat de billets
Achat VidéoPass
News
8 jours ago
By Loris Baz

Des débuts timides pour Baz à Valence

Le pilote du team Reale Avintia Racing figurait au 22e rang du classement au soir de la journée inaugurale du #ValenciaGP.

Deux semaines après la dernière étape de la tournée outre-mer, Loris Baz (Reale Avintia Racing) reprenait les hostilités vendredi à l’occasion du Grand Prix Motul de Valence. Des conditions idéales, bien que fraîches, attendaient le pilote tricolore au coup d’envoi de la première séance d’essais libres. 

Last Friday morning with you baby... Be nice with me!❤️

Une publication partagée par lorisbaz (@lorisbaz) le

Pointé au 24e rang, le Haut-Savoyard, qui connaît quelques difficultés pour négocier les virages serrés du circuit Ricardo Tormo au guidon de la Desmosedici GP15, a nettement progressé l’après-midi en abaissant son chrono de référence de plus d’une seconde grâce à un tour en 1'32.151 à 1.5 seconde de Jorge Lorenzo (Ducati Team). 

Bien que déçu par sa position au classement, Loris Baz, qui a également travaillé sur son rythme de course, espère grappiller quelques dixièmes supplémentaires samedi matin afin de se rapprocher davantage des portes de la Q2. 

Loris Baz
« Ça a toujours été très compliqué sur ce tracé avec cette moto, car il est difficile de la faire tourner. La première séance a été délicate, mais nous avons nettement progressé l’après-midi dans les dernières minutes. Nous terminons la journée à 1.5 seconde du meilleur chrono et Bautista et Petrucci sont juste devant moi. Il ne me manque pas grand-chose et je vais tout faire pour gagner quelques dixièmes samedi matin. Pour être honnête, je pense que d’accéder en Q2 sera difficile. Nous allons surtout mettre l’accent sur notre rythme. Si ce dernier est régulier, nous pourrons alors espérer remonter dans la hiérarchie durant la course. Au sujet des pneus, nous avons bouclé un long run avec le médium. J’ai également testé le soft, mais nous ne sommes pas encore certains du choix vers lequel nous allons nous orienter. »