Achat de billets
Achat VidéoPass
News
8 jours ago
By motogp.com

Márquez termine en tête du premier Test Officiel à Valence

Le sextuple Champion du Monde a signé le meilleur chrono de la deuxième journée en Espagne devant Dani Pedrosa et Johann Zarco.

Les pilotes MotoGP™ ont conclu leur premier Test Officiel de pré-saison 2018 sur le circuit Ricardo Tormo. Sous une météo idéale, Marc Márquez (Repsol Honda Team) s’est montré le plus rapide avec un chrono en 1'30.033. 

Marquez conclut l'année au sommet à Valence

Le Catalan, tout juste sacré pour la sixième fois, disposait d’une Honda pourvue d’un nouveau moteur, d’un nouveau châssis ainsi que d’un nouvel échappement. Il devançait son coéquipier — et vainqueur ici même il y a quelques jours — Dani Pedrosa (Repsol Honda Team). 

Seul représentant du team Monster Yamaha Tech3, Johann Zarco a évalué une autre version du châssis 2017 durant la deuxième séance. Le Français, qui a bouclé 65 tours du tracé valencien, dont bon nombre en pneus usés, s’est adjugé le troisième temps à un peu moins d’une demi-seconde de Márquez, malgré une petite chute l’après-midi.

Test Officiel de Valence, Jour 2: Les réactions des pilotes

Jorge Lorenzo (Ducati Team) a pour sa part évalué quelques évolutions au guidon de la Desmosedici GP17, tout comme son coéquipier Andrea Dovizioso (Ducati Team), lequel ne comptait que 22 tours à l’issue de la deuxième journée. 

Dans le clan du team Movistar Yamaha MotoGP, Maverick Viñales, leader au soir du premier jour, et Valentino Rossi ont étrenné la dernière avancée aérodynamique dévoilée le mardi. Ils ont également profité de la seconde séance pour tester d’autres combinaisons de châssis et de carénage. Les deux officiels Yamaha, pointés cinquième et septième, retrouveront leur machine dans quelques semaines à l’occasion d’essais privés à Sepang. Il seront accompagnés par Johann Zarco. 

Deuxième pilote Ducati de la hiérarchie, Jack Miller (Octo Pramac Racing) a été le premier à affronter la piste mercredi matin, mais il s’est rapidement fait piéger. Une chute heureusement sans conséquence pour l’Australien qui finissait en huitième position devant Andrea Iannone (Team Suzuki Ecstar). 

L’Italien, qui avait dû faire l’impasse sur le premier jour en raison d’un virus tout comme son coéquipier Álex Rins, a testé le châssis 2018 uniquement ; le duo préférant se concentrer sur leur séance d’essais privés qui se tiendra à Jerez du 22 au 24 novembre pour mettre au point le dernier moteur de la GSX-RR, lequel avait été dévoilé en Aragón après le Grand Prix. 

Aleix Espargaró (Aprilia Racing Team Gresini) complétait pour sa part le Top 10 tandis que son nouveau compagnon de box, Scott Redding, classé 19e, a poursuivi sa découverte de la RS-GP. 

Les deux pilotes du team Red Bull KTM Factory Racing, Pol Espargaró et de Bradley Smith, étaient 11e et 12e, respectivement. Ils ont passé la deuxième séance à tester de nouvelles pièces. Espargaró a mis l’accent sur son rythme de course ainsi que sur le grip à l’arrière de sa machine. 

Parmi les nouvelles recrues en 2018, Franco Morbidelli (EG 0,0 Marc VDS) a été le plus rapide puisqu’il occupait la 16e place juste devant Takaaki Nakagami (LCR Honda Idemitsu). Le Champion du Monde Moto2™ s’est fait piéger en début de journée. Xavier Siméon (Reale Avintia Racing), qui se disait ravi de ses premiers tours de roue en MotoGP™ malgré une chute lui aussi, finissait 20e. 

Cliquez ici pour accéder aux résultats.

Recommandés