Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass
News
25 jours ago
By motogp.com

Essais privés de Jerez : Bagnaia brille lors du jour 1

Moto2™ et Moto3™ partageaient la piste à Jerez lors d’une première journée d’essais privés dominée par Francesco Bagnaia.

Tags Moto2, 2018

Une grande partie de la grille Moto2™ était réunie à Jerez, tout juste trois jours après la clôture du Championnat 2017, pour y préparer la prochaine saison. Si la piste était encore humide et relativement fraîche au début, cette dernière allait rapidement sécher grâce au soleil et sur les coups de 10h, les premiers pilotes firent leur entrée en piste, parmi lesquels Joan Mir (EG 0,0 Marc VDS).

Le Champion du Monde Moto3™ faisait ses grands débuts en catégorie Moto2™ et ce dernier héritait d’un guidon de choix : celui de Franco Morbidelli chez EG 0,0 Marc VDS. Pour le Majorquin, il s’agissait surtout de prendre ses marques. La nouvelle recrue du team EG 0,0 Marc VDS, qui achevait cette première journée au rang de meilleur rookie (13e à 1.397 seconde du leader), aura d’ailleurs couvert l’équivalent de 69 tours. D’autres nouvelles figures, venues du Moto3™, étaient également présentes à l’image de Romano Fenati (Marinelli Rivacold Snipers) et de Bo Bendsneyder (Tech3 Racing), respectivement classés 22e et 23e de cette première session.

La catégorie Moto2™ accueillait par ailleurs certains revenants comme Danny Kent (Speed Up Racing), Eric Granado (Forward Racing Team) ou encore Sam Lowes (CGBM Evolution), qui après une saison passée au sein du team Aprilia Racing Team Gresini, faisait sa première apparition sous les couleurs du CGBM Evolution. Le Britannique se voyait crédité de la huitième place à 1.100 seconde. Les regards étaient aussi tournés vers Héctor Barberá (Pons HP40), qui n’avait plus roulé en catégorie intermédiaire depuis 2009, époque où la 250cc était encore présente, et au guidon de sa Kalex l’Espagnol terminait 24e.

D’autres pilotes ont également changer de structure. C’est le cas notamment de Luca Marini (Sky Racing Team VR46), de Lorenzo Baldassarri (Pons HP40), de Simone Corsi (Tasca Racing Scuderia Moto2), qui retrouve le châssis Kalex après deux saisons chez Speed Up, de Tetsuta Nagashima (Idemistu Honda Team Asia), de Stefano Manzi (Forward Racing Team) et de Xavi Vierge (Dynavolt Intact GP), sans oublier le Français Fabio Quartararo (Speed Up Racing), qui a rejoint le clan Speed Up.

En termes de chrono, cette première journée de Test aura été dominée par Francesco Bagnaia (Sky Racing Team VR46). L’Italien, sacré meilleur rookie cette saison, aura en effet été en mesure d’aller chercher un tour en 1’41.873, qui reléguait son plus proche adversaire Álex Márquez (EG 0,0 Marc VDS) à un peu plus d’un quart de seconde. Miguel Oliveira (Red Bull KTM Ajo) s’adjugeait quant à lui la troisième place devant Luca Marini (Sky Racing Team VR46), qui semble s’être parfaitement adapté à sa nouvelle équipe et Isaac Viñales (SAG Team). Mattia Pasini (Italtrans Racing Team), qui testait le châssis jusque là utilisé par Luca Marini et Brad Binder (Red Bull KTM Ajo), finissaient en embuscade.

Tous ceux-là partageaient la piste avec cinq pilotes du Moto3™ : Tony Arbolino (Marinelli Rivacold Snipers), qui arborait de nouvelles couleurs, Kaito Toba (Honda Team Asia), Nakarin Atiratphuvapat (Honda Team Asia), Arón Canet (Estrella Galicia 0,0) et Dennis Foggia (Sky Racing Team VR46). Le Champion du CEV Moto3™ n’avait toutefois pas de transpondeur.

Le meilleur temps en Moto3™ était tout compte fait propriété d’Arón Canet. L’Espagnol devançait pour un peu plus de neuf dixièmes Tony Arbolino.

Ces derniers repartiront en piste vendredi pour une deuxième journée d’essais privés.

Recommandés