Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass
News
24 jours ago
By motogp.com

Premier Test compliqué pour Suzuki à Valence

Le team Suzuki Ecstar n’aura été en mesure de rouler qu’une seule journée lors du premier Test de pré-saison à Valence.

Le team Suzuki Ecstar, qui comptait sur les deux journées d’essais à Valence pour effectuer tout un tas de test en vue de la saison 2018, aura dû revoir très légèrement son programme après que ses pilotes soient tombés malades. Ces derniers manquèrent à l’appel mardi, mais reprirent du service le lendemain, encore quelque peu affaibli.

Test Officiel de Valence, Jour 2: Les réactions des pilotes

« Mon feeling n’était pas tout à fait clair, reconnaissait Álex Rins, finalement crédité du 14e chrono avec un tour en 1’31.516, qui le positionnait à un peu moins de 1.5 seconde de Marc Márquez (Repsol Honda Team). Hier, je n’ai d’ailleurs pas roulé car j’étais malade et ce mercredi, je n’ai pas couvert beaucoup de tours non plus. Mais je suis content de du peu que nous avons testé. Nous avions différents châssis à évaluer, ainsi que certaines pièces du nouveau moteur. Nous allons retester à Jerez dans quelques jours histoire d’avoir une idée plus précise. »

Andrea Iannone, qui parvint tout de même à décrocher le neuvième temps de la deuxième journée, tenait le même discours.

« J’étais vraiment mal hier, indiquait l’Italien. Mais ça va un peu mieux, du coup j’ai décidé de rouler ce mercredi, car c’est important pour nous. Ce mercredi, nous avons testé de nouveaux châssis et un nouveau moteur. Nous avons amélioré sur certains points, mais il sera important de reconfirmer tout ça à Jerez, afin d’apporter les dernières informations nécessaires à l’élaboration de la moto 2018. Mais pour le moment je suis très content. Suzuki a très bien travaillé en cette fin de saison, je suis ultra motivé pour la suite. »

Et compte tenu des circonstances, Davide Brivio attend lui aussi les prochains essais privés de Jerez avant véritablement se positionner.

« Honnêtement, ce n’est pas le Test que nous espérions… Nous avons essayé de faire du mieux possible, en nous concentrant sur les priorités, à savoir le châssis et le moteur, même si nous avions d’autres tests à effectuer, expliquait le team manager. Le moteur nous a posé quelques problèmes cette année, car on s’est aperçus qu’il n’aidait pas les pilotes à bien négocier leur virage. Nous avons donc tenté d’améliorer ça et concernant le châssis, nous sommes toujours à la recherche d’un meilleur grip. Ce que nous avons testé semble mieux, mais préférons rester prudents. Nous ne pouvons pas nous baser sur quelques tours effectués à Valence. »

Brivio évoque le Test de Valence

Recommandés