Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass
News
20 jours ago
By motogp.com

Rattrapage de Márquez à Valence : que disent les données ?

Les données télémétriques en lien avec le rattrapage de Marc Márquez à Valence, révèlent que l’Espagnol a effectué sa glissade à 153 km/h.

Un des moments marquants du Grand Prix Motul de Valence aura été sans aucun doute ce rattrapage signé Marc Márquez (Repsol Honda Team) à sept tours de l’arrivée. Alors qu’il venait de doubler Johann Zarco (Monster Yamaha Tech3) pour s’emparer de la tête, l’Espagnol manquait de chuter à l’entrée du premier virage, mais ce dernier parvenait miraculeusement à redresser.

Aujourd’hui, les analyses de la télémétrie nous permettent d’en savoir plus sur cette chute. On apprend par exemple que :
- le Champion du Monde a freiné 30 mètres plus tard,
- pour négocier cette courbe à près de 153 km/h en troisième.

C’est à ce moment précis que le représentant du team Repsol Honda a perdu l’avant.
- Ce dernier parcourut l’équivalent de 50 mètres dans cette position
- avec un angle qui atteindra les 64°.

« Quand je suis rentré dans ce virage, je me suis aussitôt rendu compte que j’étais trop vite. Mais je me suis dit : ‘je vais freiner et ça va passer’, expliquait Marc Márquez. Mais en fait je me suis senti partir. Du coup j’ai utilisé mon coude et mon genou comme levier pour parvenir à redresser la moto sous les yeux de mon public. »

Cette action, rediffusé des centaines de fois, n’est à vrai dire pas la première. Marc Márquez, qui fut un des pionniers à utiliser son coude dans les virages, nous a offert de nombreux rattrapages depuis son arrivée en MotoGP™ il y a quatre ans. En 2014, le pilote ibérique avait en effet défié les lois de la gravité en République tchèque, manœuvre qu’il répéta deux ans plus tard sur cette même piste de Brno. Plus récemment, le Catalan avait évité la chute en essais, sur le circuit de Sepang.

Recommandés