Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass
News
23 jours ago
By motogp.com

Crutchlow talonne Iannone pour le début des essais à Jerez

Andrea Iannone devançait de seulement 57 millièmes Cal Crutchlow au terme de la première journée d’essais privés à Jerez.

Une grande partie de la grille MotoGP™ avaient rejoint le groupe WorldSBK, mercredi, pour une première journée d’essais privés à Jerez. Le clan Repsol Honda figurait en revanche parmi les grands absents, au même titre que le team Movistar Yamaha MotoGP ; lequel se rendra sur la piste de Sepang d’ici la fin du mois.

En présence de conditions idéales, un homme se mettait en évidence durant la dernière heure, en la personne d’Andrea Iannone (Team Suzuki Ecstar). L’Italien, qui avait principalement focalisé son travail sur une nouvelle évolution du moteur, ainsi que sur le châssis, réussit en effet à boucler un tour en 1’38.280, pour venir pointer à seulement 31 millièmes de la pole position établie un peu plus tôt dans l’année par Dani Pedrosa (Repsol Honda Team). Sylvain Guintoli travaillait par ailleurs à ses côtés, sur la GSX-RR d’Álex Rins, qui devrait faire son retour en piste dès jeudi. Et le Français aura parcouru pas moins de 93 tours pour le compte du constructeur japonais.

Jerez Test : Iannone domine la hiérarchie lors du jour 1

Cal Crutchlow (LCR Honda) héritait de son côté du deuxième chrono du jour, à 57 petits millièmes du leader. Le Britannique avait exceptionnellement trois motos à sa disposition : le modèle 2017 et deux prototypes de la moto 2018. Son coéquipier Takaaki Nakagami (LCR Honda), qui cherche encore ses marques sur la RC213V, se voyait quant à lui crédité du neuvième chrono.

Crutchlow, deuxième pour son entrée en matière à Jerez

Les représentants du Team Ducati auront en revanche été un peu plus discrets. Andrea Dovizioso (Ducati Team) et Jorge Lorenzo (Ducati Team), qui ont pour mission d’apporter les derniers éléments de réponse nécessaires à l’élaboration de la Desmosedici GP18, auront en effet couvert 102 tours à eux deux. Ces derniers se classaient malgré tout troisième et quatrième à un peu plus d’un dixième.

Dovizioso et Lorenzo maintiennent le cap à Jerez

Jolie entrée en matière également pour Pol Espargaró (Red Bull KTM Factory Racing), qui avait tout un tas de choses à tester, mais dont le programme portait principalement sur le châssis et le bras-oscillant. L’Espagnol signait le cinquième temps de cette première journée, tandis que Bradley Smith (Red Bull KTM Factory Racing Factory) finissait au septième rang.

Le team Aprilia Racing Team Gresini était également présent avec d’une part Scott Redding, dont l’objectif était de poursuivre l’adaptation à l’Aprilia RS-GP, et d’autre part Eugene Laverty, qui exerce les fonctions d’essayeur pour la marque de Noale. L’Anglais et l’Irlandais s’adjugeaient les huitième et 12e places.

Deux autres structures roulaient enfin lors de cette première journée : EG 0,0 Marc VDS et Reale Avintia Racing. Dans le box EG 0,0 Marc VDS, Franco Morbidelli poursuivait sa découverte du MotoGP™, aux côtés d’un invité spécial… son ancien coéquipier Álex Márquez. Tom Lüthi ne pouvant prendre part à ces essais, le team souhaitait tout de même avoir le point de vue d’un pilote habitué au Moto2™, comme si ça avait été le Suisse. Le Catalan, qui aura effectué un total de 34 tours, avait demandé à son frère aîné Marc de l’accompagner, afin de le conseiller pour sa seconde sortie sur une MotoGP™.

A. Márquez en piste sur une MotoGP™ à Jerez

Chez Reale Avintia Racing, Tito Rabat (Reale Avintia Racing) et Xavier Siméon (Reale Avintia Racing) continuait de se familiariser à la Ducati Desmosedici.

Le team Octo Pramac Racing décidait enfin de repousser le début de ses activités à jeudi.

Recommandés