Achat de billets
Achat VidéoPass
News
25 jours ago
By motogp.com

Où et à quel moment du week-end les pilotes ont chuté ?

motogp.com vous livre une analyse plus détaillée des sessions et des virages qui ont fait le plus de chutes.

Tags MotoGP, 2017

La saison 2017 aura été marquée par de nombreuses chutes… Mais certaines sessions et certains virages auront fait plus de victimes.

Ces virages où les pilotes se sont fait le plus piéger :

1. Le virage 6 à Misano
C’est l’endroit qui a fait le plus de victimes en 2017 avec pas moins de 31 chutes lors d’une fin de semaine pluvieuse.

2. Le virage 4 à Phillip Island
22 chutes se sont produites rien que dans cette courbe.

3. Le virage 3 au Mans
Nombreuses auront également été les chutes à l’entrée de la chicane Dunlop : 21 !

Ces sessions où le plus de chutes ont été à déplorer :

1. La course
C’est clairement en course que les pilotes prennent le plus de risques et ça s’en ressent niveau chutes et pour cause, ces dernières se chiffrent à 333.

2. La FP3
192 chutes ont été recensées durant la FP3, cette session si fatidique en MotoGP™ puisque cette dernière détermine les dix pilotes MotoGP™ qualifiés d’office en Q2.

3. Les qualifications
Prêts à tout pour figurer au mieux sur la grille, les pilotes sont aussi partis à la faute à 189 reprises en qualifications.