Achat de billets
Achat VidéoPass
News
4 jours ago
By motogp.com

Guidotti : « Bien débuter, dès Losail »

Francesco Guidotti, team manager d'Alma Pramac Racing, livre ses attentes pour la saison 2018.

Tags MotoGP, 2018

Dans quelques semaines, le MotoGP™ fera son retour pour le Test Officiel de Sepang et le team Alma Pramac Racing entend bien faire aussi bien que la saison passée. Francesco Guidotti, team manager de la structure, fait le point en compagnie de motogp.com, tout en revenant sur la campagne 2017 au cours de laquelle ils s’étaient qualifiés à plusieurs reprises en première ligne avec Danilo Petrucci, en plus des quatre podiums inscrits par l’Italien. Ce dernier, qui participera toujours au développement de l’ultime modèle, sera rejoint par Jack Miller. Tout droit venu de EG0,0 Marc VDS, l’Australien officiera à la place de Scott Redding, qui a pris la direction d’Aprilia.

Avant tout, quel bilan dressez-vous de la saison 2017 ?
« Avec Danilo, nous avons réussi à grimper quatre fois sur le podium ; résultats qui, associés à ses quatre première ligne, montrent à quel point la saison a été exceptionnelle. À vrai dire, nous disposions aussi d’une moto officielle. En résumé, cette année aura été très positive, même si nous sommes passés par quelques moments difficiles. Nous avons en effet connu certains soucis techniques, mais je pense que c’est le prix à payer lorsqu’on développe une moto, on s’expose forcément à certains risques. Avec Scott, nous nous attendions à plus, le divorce était de ce fait ‘logique’. Un des moments marquants restera aussi cette troisième place conquise chez nous, sur la piste du Mugello. »

Y a-t-il des choses qui vous ont manqué en 2017 ?
« Il y a des épreuves où nous avons connu des soucis techniques. Dans ce processus de développement, on doit parfois faire face à des inconvénients. Et disons aussi que Danilo doit aussi être en mesure de se perfectionner dans sa manière de gérer une saison à un tel niveau. C’est un aspect néanmoins où il a fait d’énormes progrès comparé aux années précédentes. Peu à peu il grandit. Nous nous attendons désormais à ce qu’il soit compétitif sur la plupart des courses. »

Justement quels seront vos objectifs pour la saison 2018 ?
« Comme lors des précédentes saisons, nous voulons rester le plus proche possible des pilotes officiels. Les teams d’usine disposent d’un meilleur matériel ; se battre contre eux n’est pas chose simple, mais nous essaierons. »

Et concernant Danilo ?
« En 2017, Danilo a connu des moment forts et d’autres épisodes plus compliqués. Je voudrais qu’il conserve ses bons résultats de la saison passée, qu’il les améliore, mais surtout qu’il ne descende pas en-dessous de la dixième place, lorsque les conditions ne sont pas parfaites. Je voudrais le voir en permanence figurer dans le Top 10, cela montrerait une amélioration générale. »

Jack a fait une première sortie très remarquée au guidon de la Ducati. Beaucoup l’annoncent comme la révélation de la saison 2018. Comment voyez-vous les choses ?
« Ce n’est pas un pilote que j’avais beaucoup fréquenté par le passé. J’ai appris à le connaître au moment des négociations et je dois dire qu’il m’a de suite fait bonne impression. J’ai trouvé qu’il avait beaucoup changé, il semblait beaucoup plus posé. En discutant avec lui, il montrait une attitude positive, tout étant humble. À Valence, il avait une telle envie de monter sur la Ducati et je reconnais qu’il a frappé fort, tout s’est très bien passé. À Jerez, il a sans doute compris qu’il était plus difficile de maintenir cette vive cadence. Mais l’espérance de faire émerger un pilote talentueux est là. Elle ne sera peut-être pas immédiate. J’opte plus sur une révélation à la mi-saison. »

Sur quelles pistes pensez-vous obtenir de bons résultats ?
« Je pense et j’espère que le Qatar restera une piste favorable à la Ducati. Et ça serait vraiment pas mal de bien débuter la saison. Mais je voudrais également qu’on aille chercher de bons résultats au Mugello et de façon générale sur l’ensemble de la saison. Il nous faudra rester parmi les dix premiers, y compris lorsque nous sommes en difficulté. »

Recommandés