Achat de billets
Achat VidéoPass
News
18 jours ago
By motogp.com

Lorenzo conclut le #SepangTest en tête

Jorge Lorenzo s’est adjugé le record absolu du circuit lors de la dernière journée du #SepangTest.

Les teams du MotoGP™ étaient réunis, ce mardi, pour une ultime journée de Test Officiel sur le tracé de Sepang et les pilotes ont cette fois pleinement pu profiter de leur temps de roulage, puisque la piste sera restée sèche de bout en bout. Malgré des températures, toujours relativement élevées, les équipes ont donc pu avancer dans leur travail.

En termes de chrono, Jorge Lorenzo (Ducati Team) aura véritablement marqué les esprits et pour cause, ce dernier venait après seulement deux heures pulvériser le record de la piste avec un tour en 1’58.830, établi avec le nouveau pneu avant Michelin. Seul pilote sous la barre des 1’59, le Majorquin continuait d’évaluer les pièces, qui viendront composer le modèle définitif.

Support for this video player will be discontinued soon.

Les dernières images du #SepangTest

Derrière, les temps n’auront guère évolué en cours d’après-midi. Dani Pedrosa (Repsol Honda Team), qui s’était installé au sommet de la hiérarchie en tout début de journée, héritait finalement de la deuxième place à un peu plus d’un dixième. L’Espagnol, rare concurrent à ne pas avoir amélioré la veille, était talonné de près par Cal Crutchlow (LCR Honda). Et après avoir expérimenté de nouvelles évolutions aérodynamiques, le Britannique s’était à présent focalisé sur les longs runs, comme les pilotes officiels. Andrea Dovizioso (Ducati Team) terminait à un peu plus de trois dixièmes juste devant un Jack Miller (Alma Racing Team), impressionnant de régularité et pour cause, jamais l’Australien n’aura quitté le Top 5 en trois jours, alors qu’il poursuit sa découverte de la Ducati.

Álex Rins (Team Suzuki Ecstar), dont le travail consistait à évaluer différentes configurations châssis et moteur, réalisait pour sa part une jolie progression au classement puisqu’il remontait du 13e au sixième rang. Le Catalan devançait le Champion du Monde Marc Márquez (Repsol Honda Team), qui aura été le plus assidu en piste avec pas moins de 75 tours couverts. Valentino Rossi (Movistar Yamaha MotoGP), qui évoluait sur une M1 pourvue du nouveau carénage, s’accaparait la huitième place sur le fil pour terminer meilleur représentant Yamaha. Pour 62 millièmes, Johann Zarco (Monster Yamaha Tech3) se voyait repoussé au neuvième rang. Le Français, qui aura réalisé une série de vingt boucles, avait entre autres centré son attention sur les settings électroniques. Lequel aura également eu l’occasion d’étrenner les nouveautés aérodynamiques de Yamaha. Danilo Petrucci (Alma Pramac Racing) venait quant à lui déloger de justesse Tito Rabat (Reale Avintia Racing) du Top 10.

Venaient ensuite Andrea Iannone (Team Suzuki Ecstar), Aleix Espargaró (Aprilia Racing Team Gresini) qui aura testé le nouveau pneu avant Michelin, et Takaaki Nakagami (LCR Honda Idemitsu), premier rookie du jour.

La première RC16, celle du pilote essayeur Mika Kallio (Red Bull KTM Factory Racing) se classait 16e. L’équipe autrichienne, qui avait également apporté des nouveautés aérodynamiques, aura dû se passer des services de Pol Espargaró (Red Bull KTM Factory Racing) après sa chute de la veille. Souffrant de douleurs aux chevilles, ainsi qu’à la main droite, le pilote ibérique a préféré faire l’impasse sur cette ultime journée, mais aucune fracture n’était à déplorer. Franco Morbidelli (EG 0,0 Marc VDS) et Maverick Viñales (Movistar Yamaha MotoGP), qui se sera montré relativement discret comparé à son meilleur temps du lundi, finissaient respectivement 17e et 18e.

Le Belge Xavier Siméon (Reale Avintia Racing), qui poursuivait sa découverte de la catégorie, s’adjugeait le 20e chrono, trois places devant le second tricolore Sylvain Guintoli (Team Suzuki Ecstar) qui officiait en tant que pilote essayeur pour Suzuki.

Cliquez ici pour accéder aux résultats.