Achat de billets
Achat VidéoPass
News
12 jours ago
By motogp.com

Programme chargé pour Rins et Iannone à Sepang

Le team Suzuki Ecstar avait mis à disposition de ses pilotes, tout un tas de pièces à tester, lors du #SepangTest.

Álex Rins et Andrea Iannone débarquaient à Sepang avec un objectif clair : effectuer certains choix, que ça soit au niveau du châssis, du moteur … et pas seulement. Autant dire que leur programme fut quelque peu chargé au cours de ces trois jours. Álex Rins parvenait en tout cas à concrétiser niveau chrono, avec un tour en 1’59.348 qui se créditait de la sixième place finale. Alors forcément, l’Espagnol affichait une certaine satisfaction.

« Je suis très content car ces trois jours de Test ont vraiment été productifs, indiquait le pilote du team Suzuki Ecstar, tout compte fait pointé à une demi seconde du leader Jorge Lorenzo (Ducati Team). Nous avons entre autres pu tester le moteur et je pense que nous avons beaucoup progressé en termes d’accélération, de vitesse. Nous avons ensuite travaillé sur d’autres points qui se sont avérés également positifs, comme l’électronique, la fourche… Et pour finir j’ai réalisé une simulation de course au cours de laquelle mon rythme était plutôt bon. »

« C’est important pour la confiance, mais pas seulement, reprenait le pilote ibérique, qui avait dû manquer certaines épreuves en 2017 pour cause de blessures. Ça nous permet aussi de délivrer un bon feedback à nos ingénieurs au Japon. »

Andrea Iannone se classait pour sa part 13e au cumul des trois journées. Mais le natif de Vasto qualifiait lui aussi ce Test de constructif.

« Ce Test était très important car nous devions effectuer certains choix concernant le moteur, le châssis… et c’est une grosse responsabilité, confiait le transalpin, repoussé à un peu plus de sept dixièmes de la tête. Nous avons testé plusieurs choses, j’ai apprécié certaines pièces, d’autres un peu moins. Avec tout ça, je n’ai pas eu le temps de faire une simulation de course. Mais nous repartons en ayant appris certaines choses, que ça soit au sujet des suspensions ou de la moto plus généralement, et je pense que Suzuki dispose désormais de précieuses informations. Nous ne sommes peut-être pas devant, mais nous n’en sommes pas si loin. À vrai dire les écarts sont tellement serrés. »

Ces derniers pourront désormais profiter de quelques jours de répit avant de prendre la direction d’un tout nouveau circuit : Buriram.

#SepangTest – Jour 3 : Les réactions des pilotes