Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass
News
9 jours ago
By motogp.com

Crutchlow lance les hostilités à Buriram

Cal Crutchlow s’est montré le plus rapide pour la toute première journée de Test à Buriram.

Pour la toute première fois de l’histoire, les pilotes du MotoGP™ foulaient la piste de Buriram ; circuit où débutait vendredi le deuxième Test Officiel de l’année. Autant dire que dans chacun des box, l’ambiance était plutôt assidue. L’idée était de se familiariser au plus vite avec ce nouveau tracé, d’y trouver ses marques et les premières chutes se produisirent également. Tito Rabat (Reale Avintia Racing), Xavier Siméon (Reale Avintia Racing) et Mika Kallio (Red Bull KTM Factory Racing) figurent parmi ces pilotes partis à la faute, tout comme Cal Crutchlow (LCR Honda Castrol), Dani Pedrosa (Repsol Honda Team) et Álvaro Bautista (Ángel Nieto Team), tous victimes de petite glissade heureusement sans conséquence.

Résumé : Crutchlow domine la première journée à Buriram

Comme redouté, les températures étaient à vrai dire très élevées et pour cause ces dernières avoisinaient les 35° en cours d’après-midi. Peu de concurrents tournèrent d’ailleurs à ce moment de la journée. Mais les activités finirent par reprendre et deux pilotes parvinrent à battre le chrono établi avant la troisième heure par le Champion du Monde Marc Márquez (Repsol Honda Team) : Cal Crutchlow et Álex Rins (Team Suzuki Ecstar).

Le meilleur temps de la séance revenait plus exactement au Britannique, toujours chargé d’épauler le HRC. Auteur d’un tour en 1’30.797, lequel devançait de tout juste 12 millièmes l’Espagnol, qui travaillait une fois plus sur différentes configurations moteur et châssis.

Marc Márquez se voyait pour sa part repoussé en troisième position, devant son dauphin de la saison passée Andrea Dovizioso (Ducati Team). Et Ducati aura été véritablement l’attraction de la journée ! Outre une évolution châssis, le constructeur italien souhaite en effet tester pas moins de trois nouveaux carénages à Buriram. Tout comme son coéquipier, le natif de Forlimpopoli aura pu en évaluer deux d’entre eux ce vendredi, au look très prononcé.

Dani Pedrosa (Repsol Honda Team) héritait quant à lui du cinquième rang, avec dans son sillage les représentants du team Alma Pramac Racing Danilo Petrucci et Jack Miller. Valentino Rossi (Movistar Yamaha MotoGP), qui célèbre ses 39 ans, Andrea Iannone (Team Suzuki Ecstar) et Jorge Lorenzo (Ducati Team) complétaient enfin le Top 10. Bien déterminé à résoudre les problèmes rencontrés la saison passée, Maverick Viñales (Movistar Yamaha MotoGP) se classait de son côté onzième, juste devant Johann Zarco (Monster Yamaha Tech3). Le tricolore, qui a fait le choix d’évoluer sur une moto pourvue du châssis 2016 pour ce Test, a tenté de se focaliser sur de plus longs runs.

Joyeux anniversaire Valentino !

Takaaki Nakagami (LCR Honda Idemitsu) terminait 17e et meilleur rookie. Le Japonais fut d’ailleurs le plus assidu en piste avec pas moins de 87 tours au compteur. Aleix Espargaró (Aprilia Racing Team Gresini) et Scott Redding (Aprilia Racing Team Gresini), qui aura connu quelques soucis techniques, le devançaient dans la hiérarchie.

Smith vous fait découvrir le Chang International Circuit

Bradley Smith (Red Bull KTM Factory Racing) finissait 20e et premier représentant KTM en l’absence de son coéquipier Pol Espargaró, récemment opéré d’une hernie.

À noter la 22e place de Xavier Siméon (Reale Avintia Racing).

Pour un pilote du plateau, l’enjeu était en revanche double, en la personne d’Hafizh Syahrin. Appelé en renfort par le team Monster Yamaha Tech3 afin de seconder Johann Zarco durant trois jours, ce dernier devait s’habituer non seulement à un nouveau circuit, mais aussi à sa nouvelle équipe et plus généralement à cette nouvelle catégorie. Premier Malaisien aperçu au guidon d’une MotoGP™, le natif d’Ampang fermait la marche au classement à un peu plus de 2,3 secondes du leader.

Razali parle des débuts de Syahrin en MotoGP™

Cette première journée s’achevait sur 15 minutes consacrées aux essais de départ.

Les pilotes du MotoGP™ poursuivront, samedi, leur découverte de Buriram avec au programme huit nouvelles heures de roulage.

Cliquez ici pour consulter les résultats