Achat de billets
Achat VidéoPass
News
4 jours ago
By motogp.com

Zarco, premier pilote Yamaha du #ThaiTest

Longtemps installé au sommet de la hiérarchie, Johann Zarco repartait tout compte fait avec le deuxième temps du #ThaiTest.

Johann Zarco (Monster Yamaha Tech3) déclarait, samedi soir, vouloir encore hausser son rythme pour passer sous la barre symbolique des 1’30 et le Français, qui aura préféré dans un premier temps se ménager, y sera parvenu.

Auteur d’un tour en 1’29.987, le représentant du team Monster Yamaha Tech3 pointait d’ailleurs en tête à cinq minutes de la fin. Mais ce dernier n’aura pas été en mesure de se maintenir à cette position, déloger dans les toutes dernières minutes par un Dani Pedrosa (Repsol Honda Team). À 86 millièmes près, le tricolore devait finalement se contenter du deuxième chrono. Malgré tout, il tirait un bilan plus que positif de ces trois jours.

« Ces trois jours de Test ont été fabuleux, nous avons bien travaillé et je suis content de voir que ce circuit convient plutôt bien à notre moto, confiait-il. Nous savions avec mon équipe que les chronos allaient progressivement descendre. Ce dimanche, j’avais pas mal de pneus neufs à ma disposition et j’ai pu atteindre ce tour 1’29.8. Comparé à hier, nous avons donc gagné cinq dixièmes avec ce même pneu. Ce n’est peut-être pas le pneu que nous utiliserons en octobre, mais c’est plutôt encourageant. Nous avons désormais nos repères, la moto est bien équilibrée. Ça nous servira pour la course, même si les conditions sont différentes. »

Sa performance était en tout cas en parfait contraste avec les chronos de Valentino Rossi (Movistar Yamaha MotoGP) et de Maverick Viñales (Movistar Yamaha MotoGP), qui s’adjugeaient respectivement les 10e et 12e chrono du jour. Mais pour Johann Zarco, pas question d’effectuer des comparaisons.

« Je ne regarde pas trop les chronos des autres, déclarait-il. À vrai dire j’ai suffisamment à faire de mon côté. »

Ce dernier espère à présent maintenir ce même rythme lors du prochain Test, qui se tiendra dans deux semaines au Qatar.

Zarco : « Ravi d'avoir pu atteindre les 1’29 »