Achat de billets
Achat VidéoPass
News
29 jours ago
By motogp.com

Nakagami, de nouveau meilleur rookie à Buriram

Nakagami, qui avait déjà fait office de meilleur rookie en Malaisie, conservait son rang à Buriram, avec une 10e place au classement combiné

Takaaki Nakagami (LCR Honda Idemitsu) avait terminé meilleur rookie lors du précédent Test Officiel à Sepang et ce dernier aura su maintenir le cap en Thaïlande, piste qu’il découvrait pourtant au même titre que ses adversaires. 17e à l’issue de la première journée, le Japonais se voyait ensuite crédité du 15e temps samedi, pour finalement atteindre la 8e place dimanche, la 10e au classement combiné. Auteur d’un tour en 1’30.456, le représentant du team LCR Honda se disait satisfait de ses progrès.

Nakagami : « J’ai un style qui convient au MotoGP™ »

« Je suis très content, le team a fait du très bon travail, confiait le natif de Chiba, qui pointait à un peu plus de six dixièmes de Dani Pedrosa (Repsol Honda Team). Nous avons énormément progressé depuis le dernier Test et d’une journée sur l’autre. Bien sûr je suis ravi de mon chrono, mais pas seulement. J’avais également un très bon rythme lors de mon long run en fin de journée […] Je suis également content car nous avons fait un petit pas en avant dans la compréhension des pneus Michelin, de l’électronique. J’espère continuer sur cette lancée et obtenir les mêmes résultats au Qatar. Peut-être que le tracé me conviendra davantage. »

Ses prestations de Buriram n’auront en tout cas laissé personne indifférent, à commencer par son propre coéquipier Cal Crutchlow (LCR Honda Castrol). « Takaaki fait vraiment du bon travail, nous sommes très contents de lui, déclarait le Britannique. Il a impressionné pas mal de monde ce dimanche. » Message qu’il relayait également sur les réseaux sociaux.

Takaaki Nakagami connaissait lui-même être surpris du parcours effectué en quelques semaines, tout en mettant l’accent sur le travail qu’il reste encore à accomplir.

« À vrai dire, je ne m’attendais pas à de tels résultats, indiquait le Japonais. Lors de mes premiers Tests à Valence et à Jerez, j’avais du mal, je n’avais pas encore le style MotoGP™. Certes, certains points restent à améliorer, notamment à l’accélération, mais nous progressons. »

Ramón Aurín, qui saluait lui aussi les progrès de son pilote, ne souhaite toutefois pas s’emballer : « Takaaki avance plutôt bien dans sa découverte du MotoGP™ affirmait le chef mécanicien. À Buriram, il avait un bon feeling, il change peu à peu son style. Ceci étant, nous avons encore une certaine marge de progression, car il ne se sent pas suffisamment rapide dans certains virages et il ne sait pas encore comment y remédier […] Bien sûr que nous voulons le meilleur, mais nous devons rester réalistes. Si nous pouvons nous battre pour un Top 10 ça serait parfait. »

Pour Takaaki Nakagami, reste désormais à confirmer la tendance à Losail ; piste où se tiendra l’ultime Test Officiel de pré-saison.

Nakagami à la découverte du MotoGP™