Achat de billets
Achat VidéoPass
News
17 jours ago
By motogp.com

La formation EG 0,0 Marc VDS en présentation à Jarama

Les teams Estrella Galicia 0,0 et EG 0,0 Marc VDS s’étaient donnés rendez-vous, lundi à Jarama, pour une grande présentation de ses troupes.

2018 marquera la quatrième année de collaboration entre Estrella Galicia 0,0, Monlau Repsol Technical School et la structure belge Marc VDS. Avant que le coup d’envoi de cette nouvelle saison soit officiellement donné, l’ensemble de la formation était donc réuni sur le circuit de Jarama pour une grande photo de famille, l’occasion d’y dévoiler ses objectifs dans chacune des six catégories où elle est engagée, Championnat du Monde Junior Moto3™, European Talent Cup, RFME CEV inclus.

La filière EG 0,0 Marc VDS présente ses troupes à Madrid

La présentation débuta sur quelques mots d’Emilio Alzamora (Team Principal – Estrella Galicia 0,0), de Michael Bartholemy (Team Principal – EG 0,0 Marc VDS) et d’Ignacio Rivera (CEO – Hijos de Rivera S.A.U) qui rappelaient l’importance de l’union entre ces différentes parties pour détecter les jeunes talents.

La presse fut ensuite conviée à prendre la direction des box où motos et pilotes les attendaient, parmi lesquels Arón Canet (Estrella Galicia 0,0) et Alonso López (Estrella Galicia 0,0), qui uniront leur force en Moto3™. Classé troisième de sa deuxième saison en mondial, Arón Canet se lance désormais à la conquête du titre, tandis qu’Alonso López, tout droit venu du FIM CEV Repsol, y fera ses premiers pas.

Alonso López : « Mon objectif pour cette année sera avant tout d’apprendre. Je suis très heureux de grimper en Championnat du Monde, après avoir décroché une troisième place en FIM CEV Repsol. Nous avons d’ores et déjà effectué quelques tests et mes sensations avec l’équipe technique étaient bonnes. À vrai dire, la méthode de travail reste la même. J’espère qu’ensemble nous ferons une belle saison. »

Arón Canet : « Cette année, nous tenterons d’être réguliers, tout en inscrivant le plus de succès pour figurer un maximum aux avant-postes. Il s’agit de ma troisième année en Moto3™ avec le team Estrella Galicia 0,0 et je suis plus motivé que jamais. Ce lundi était un jour spécial en compagnie de toute la structure Estrella Galicia 0,0 – Marc VDS – Monlau Repsol Technical School, je suis très fier de faire partie de cette famille. »

En Moto2™, Álex Márquez (EG 0,0 Marc VDS), qui figure parmi les grands favoris de cette campagne 2018, sera à présent associé à Joan Mir, le Champion du Monde Moto3™. Lequel confiait par ailleurs devoir faire l’impasse sur le prochain Test de Jerez, en raison d’une blessure à l’épaule arrivé durant un entraînement à motocross.

Á.Márquez dans la peau du favori Moto2™ ?

Álex Márquez : « Continuer au sein de ce projet pyramidal Estrella Galicia 0,0 est très important pour moi car j’y suis depuis mes débuts en CEV. Je suis très content d’assister à la présentation de tous ces jeunes talents, ça me rappelle de bons souvenirs. Concernant cette nouvelle saison, je suis totalement concentré. J’entame ma quatrième année et je me sens prêt à viser le titre : c’est mon objectif. »

Joan Mir : « Courir au sein du team EG 0,0 après avoir remporté le titre de Moto2™ la saison passée est très important pour moi. Si je veux poursuivre mon évolution, encore faut-il être dans une équipe qui vous donne la possibilité de le faire. Après les premiers Tests, j’ai bon espoir. Nous avons été déjà bien progressé. Je me sens à l’aise sur la moto et le courant passe très bien avec l’équipe. Je pense que c’est plus important que les chronos à proprement parlé, ou du moins pour le moment. »

En MotoGP™, l’équipe accueille en revanche deux nouveaux visages et non des moindres : le Champion du Monde Moto2™ Franco Morbidelli (EG 0,0 Marc VDS) et son dauphin Tom Lüthi (EG 0,0 Marc VDS), qui auront tous deux pour objectif de s’acclimater au plus vite à la catégorie reine.

Morbidelli se méfie de plusieurs rookies

Franco Morbidelli : « C’est fantastique de pouvoir changer de catégorie tout en restant dans la même équipe. Ça me permet d’aborder ce passage en MotoGP™ dans de meilleures conditions. Je sais qu’un tas de travail m’attend. Je ne sais pas quels résultats je serai en mesure de décrocher, mais j’aimerais vraiment progresser à chaque épreuve de la saison, à chaque séance. »

Lüthi : « Un grand moment pour la Suisse et pour moi »

Tom Lüthi : « Je suis ravi de rejoindre le team EG 0,0 Marc VDS. C’est une équipe très professionnelle, c’est très important pour moi de savoir que tout est sous contrôle. Pour le moment, je ne veux pas me fixer d’objectifs pour le moment. Il est trop tôt pour dire comment la saison se passera, car nous travaillons sur un tas de choses à la fois. Je suis encore en phase de découverte. »

Recommandés