Achat de billets
Achat VidéoPass
News
16 jours ago
By Steve Day

De quoi sera capable le tandem Dovizioso – Ducati en 2018 ?

Steve Day analyse les chances d’Andrea Dovizioso pour la saison 2018.

Steve Day – Qui est-il ?
Steve Day évolue dans le monde de la moto depuis près de 20 ans. Ce dernier, qui a d’abord débuté en tant que pilote, a ensuite basculé côté commentaires. Journaliste sur des courses locales, Steve rejoint à compter de 2010 les équipes britanniques d’Eurosport, pour finalement intégrer la Dorna en 2015. Il y commentera les épreuves du WorldSBK, puis du MotoGP™.

Il y a très exactement un an, peu de personnes s’attendaient à ce que Ducati se batte pour le titre et encore moins avec Andrea Dovizioso. Mais en amont de cette campagne 2017, de grosses améliorations avaient été apportées à la Desmosedici et alors que tous les yeux étaient rivés vers le quintuple Champion du Monde Jorge Lorenzo, tout juste débarqué de chez Yamaha, c’est finalement l’Italien qui venait créer la surprise.

Plus discret, le natif de Forlimpopoli entamait sa cinquième campagne en rouge et ce dernier entendait bien battre cette cinquième place au classement final obtenue à deux reprises, en 2014 et 2016. À vrai dire, la saison 2017 allait débuter de la même manière que les deux années précédentes, à savoir sur une deuxième place. Mais le transalpin traversera ensuite une mauvaise passe. Durant cette période, Andrea Dovizioso n’inscrira aucun podium, au point d’ailleurs, de ne figurer qu’au sixième rang après Le Mans. Mugello marquera finalement un déclic… Devant son public, le transalpin allait être intraitable, qui plus est dans les derniers tours. Au guidon de sa Desmosedici, ce dernier décrochait ainsi sa troisième victoire en MotoGP™.

Le ‘cavallo bianco’, qui représentait sur son casque le côté rationnel, semblait progressivement faire place au ‘cavallo negro’, censé au contraire incarné la fougue. Et alors que sa mentalité évoluait au fil des courses, l’Italien enchaînait les bons résultats. Récompensé de cinq autres victoires, Andrea Dovizioso n’hésitera pas à jouer des coudes face à Marc Márquez, lors de duels en Autriche et au Japon qui resteront à tout jamais gravés dans nos mémoires. Tout se jouera tout compte fait à Valence.

Les deux facettes de Dovizioso

Malheureusement, son adversaire espagnol disposait d’une belle marge avant d’aborder cette ultime épreuve et l’Italien finissait par chuter. Ses derniers rêves de titre s’envolaient alors.

‘Andrea Dovizioso a peut-être perdu une bataille, mais certainement pas la guerre’ comme dirait l’expression. 2017 n’était pas son unique chance de pouvoir être sacré, sa régularité et les nouveaux progrès accomplis par la marque de Bologne en sont la preuve. D’ailleurs, en marge du #QatarTest, l’Italien disait se considérer pour la toute première fois de sa carrière comme un véritable prétendant pour le titre.

Alors Andrea Dovizioso verra-t-il ses efforts récompensés par une couronne mondiale ? Pour être sûr de ne rien rater du MotoGP™, abonnez-vous dès à présent au VidéoPass.

Recommandés