Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass
News
9 jours ago
By motogp.com

#QatarGP : La bagarre débute en Moto2™ !

La catégorie Moto2™ s’apprête à débuter une nouvelle saison, avec d’ores et déjà quelques noms qui semblent se détacher du lot.

Alors que la saison 2018 est sur le point de débuter au Qatar, la catégorie Moto2™ s’est vidée de quelques têtes d’affiche, parmi lesquelles Franco Morbidelli et son dauphin Tom Lüthi, tous deux promus en MotoGP™. Alors qui pourra succéder au Champion du Monde italien sur cette grille aussi disputée ?

Oliveira : « Binder est désormais mon ennemi »

Théoriquement Miguel Oliveira (Red Bull KTM Ajo) semble le mieux placé. Le Portugais, qui avait marqué les esprits en remportant les trois dernières courses du calendrier, avait terminé troisième du Championnat la saison passée. Durant la pré-saison, ce dernier était certes apparu plus effacé, tout comme son coéquipier Brad Binder (Red Bull KTM Ajo), mais c’est en course que le natif de Pragal fait généralement la différence…

Bagnaia, leader de la première journée de Test à Jerez

Un autre garçon pourrait s’avérer tout aussi redoutable cette année, en la personne de Francesco Bagnaia (Sky Racing Team VR46). Auteur de quatre podiums pour sa première campagne en Moto2™, l’Italien se voyait récompensé du trophée de Rookie of the Year et le représentant du Sky Racing Team VR46 n’a pas fini de surprendre. Régulièrement aux avant-postes sur les Tests Officiels, le Turinois est par ailleurs assuré de grimper en MotoGP™ à compter de 2019, ce qui devrait lui permettre d’aborder 2018 en toute sérénité.

Á.Márquez dans la peau du favori Moto2™ ?

Un troisième nom a tendance également à revenir quand on évoque les favoris : un certain Álex Márquez (EG 0,0 Marc VDS). L’Espagnol, qui avait goûté aux joies de son tout premier succès en Moto2™ il y a de cela un an, reconnaissait avoir changé d’approche cet hiver. Davantage préparé mentalement, réussira-t-il à faire preuve de plus de régularité pour être en mesure de viser le titre ?

Gare tout de même à certains pilotes comme Sam Lowes (Swiss Innovative Investors), qui avait dominé les derniers roulages en Andalousie, au guidon de sa KTM. Le Britannique est bien déterminé à briller pour son retour en catégorie intermédiaire, même chose pour Héctor Barberá (Pons HP40), qui évoluait depuis huit ans en MotoGP™.

Outre les pilotes ayant changé de structures à l’image de Lorenzo Baldassarri (Pons HP40), de Luca Marini (Sky Racing Team VR46) ou encore de Fabio Quartararo (Beta Tools Speed Up Racing), il faudra aussi avoir un œil sur les rookies, prêts à tout pour se mettre en évidence.

Cette année, ils seront au nombre de huit, parmi lesquels Jules Danilo (NASHI ARGAN SAG Team), Bo Bendsneyder (Tech3 Racing), Romano Fenati (Marinelli Snipers Team) et Joan Mir (EG 0,0 Marc VDS). Récemment victime d’une chute à motocross, le Champion du Monde Moto3™ a préféré s’économiser en faisant l’impasse sur le dernier Test. Ce dernier sera toutefois bien au départ, déterminé à en découdre sur cette moto de choix dont il a hérité.

La première séance d’essais libres Moto2™ se tiendra vendredi à 11h45 (heure française).

Recommandés