Achat de billets
Achat VidéoPass
News
13 jours ago
By motogp.com

#QatarGP : Une catégorie Moto3™ plus ouverte que jamais !

Les pilotes du Moto3™ se retrouvent à Losail pour le grand coup d’envoi de la saison 2018 ; une épreuve où chacun entend bien briller.

En Moto2™ comme en Moto3™, le Champion du Monde sortant et son dauphin ont tous deux rejoint les rangs de la catégorie supérieure. Joan Mir et Romano Fenati partis, le champ semble désormais libre pour Arón Canet (Estrella Galicia 0,0).

Canet : Et si c’était l’année du titre ?

L’Espagnol, crédité de la troisième place au Championnat 2017, aura attendu le récent Test de Valence avant de véritablement hausser le ton et ce dernier entend bien faire preuve de plus de régularité cette année pour avoir une chance de jouer le titre.

Comment Martín gère ce statut de favori ?

Mais le Valencien, auteur de trois victoires la saison passée, ne devrait pas être le seul à disputer la couronne. Face à lui, le représentant du team Estrella Galicia 0,0 aura entre autres un certain Jorge Martín (Del Conca Gresini Moto3). Le Madrilène, qui a décroché pas moins de neuf poles durant la campagne 2017, a triomphé pour la toute première fois à Valence et ne compte pas s’arrêter en si bon chemin. Le pilote ibérique aura d’ailleurs annoncé la couleur durant les Tests Officiels en se positionnant régulièrement aux avant-postes.

Un autre pilote est par ailleurs cité parmi les favoris, en la personne d’Enea Bastianini (Leopard Racing), qui a une nouvelle fois changé d’équipe cet hiver. Désormais associé à Lorenzo Dalla Porta au sein du team Leopard Racing, l’Italien s’y est visiblement parfaitement acclimaté, comme en témoignent ses résultats durant la pré-saison. L’Italien aura à cœur de renouer avec la plus haute marche du podium ; succès auquel il n’a plus goûté depuis octobre 2016.

Et puis il ne faut pas enterrer pour autant un Darryn Binder (Red Bull KTM Ajo), passé sur l’ancienne moto de son frère, un Andrea Migno, nouvellement recruté par l’Ángel Nieto Team ou encore un Nicolò Bulega (Sky Racing Team VR46), toujours en quête de son premier triomphe.

À noter enfin que la catégorie accueille cinq nouveaux visages, tous venus du FIM CEV Repsol Moto3™. Des pilotes qui ne comptent pas se laisser intimider malgré leur jeune âge. Dennis Foggia (Sky Racing Team VR46), Jaume Masia (Bester Capital Dubai) et Alonso López (Estrella Galicia 0,0) y ont terminé aux trois premières places, tandis que Kazuki Masaki (RBA BOE Skull Rider) et Makar Yurchenko se classaient respectivement sixième et dixième du général.

La catégorie Moto3™ entrera en piste vendredi à 10h50 (heure française) pour la première séance d’essais libres du #QatarGP.

Recommandés