Achat de billets
Achat VidéoPass
News
7 jours ago
By Michelin

Michelin prêt pour une nouvelle saison

Michelin fait route vers Losail pour le Grand Prix du Qatar, première des 19 courses du Championnat du Monde MotoGPTM 2018.

La manche qatarie est la seule du Championnat à se dérouler en nocturne. Mais cette année, ce meeting est encore plus complexe avec des séances d’essais libres programmées de jour, en plein après-midi, et d’autres, comme les qualifications qui se dérouleront à la lumière des projecteurs. La piste, longue de 5,380 km, avec ses six virages à gauche et dix à droite, est un vrai test, notamment pour les pneus à cause de l’abrasivité du revêtement due au sable venu du désert qui entoure le circuit. Ceci et à ajouter aux différences de température entre le jour et la nuit qui peuvent être significatives. De fait les trois jours de test menés ce mois-ci à Losail par les 24 pilotes et Michelin ont été très précieux.

Les informations recueillies par les techniciens Michelin durant la présaison et lors les trois séances d’essais individuelles de Sepang (Malaisie), Buriram (Thaïlande) - un nouveau circuit inscrit au calendrier 2018 - et du Qatar, ont permis de travailler sur les gommes et de changer l’approche de Michelin pour la saison à venir en informant dès maintenant la Dorna de tous les pneus et de toutes les gommes qui seront proposés pour chaque course de la saison. Ceci permettra aux teams et aux pilotes de connaître leurs allocations de pneumatiques en avance et de planifier plus sereinement leurs meetings.

Pour le Qatar, Michelin propose le Michelin Power Slick en soft, medium et hard pour l’avant et l’arrière. Tous les pneus arrière sont asymétriques avec un côté droit plus dur eu égard au plus grand nombre de virages à droite qui sollicitent davantage ce côté-là. Ces pneus sont identifiés par différentes couleurs sur les flancs : bande blanche pour le soft, sans bande pour le medium et bande jaune pour le hard. Suite à des essais effectués sous la pluie – le circuit a été volontairement arrosé pendant les tests - des Michelin Power Rain seront disponibles et utilisés au bon vouloir de la Direction de course. Ils sont disponibles en version soft (bande bleue) et medium (sans bande) pour l’avant et l’arrière, ce dernier étant lui aussi asymétrique, une caractéristique que l’on retrouvera sur tous les pneus Michelin Power Rain arrière cette saison.

Les 24 pilotes de MotoGP™ prendront la piste vendredi après-midi pour la première séance d’essais libres, avant une session à la lumière des projecteurs en soirée. Samedi, d’autres séances d’essais sont programmées, notamment les qualifs, en nocturne. La course inaugurale de la saison MotoGP™ débutera à 19h00 heure locale (16h00 GMT, 17h00 CET), le Dimanche 18 Mars, alors que les pneus Michelin seront soumis à 22 tours de course au cours de cette course unique.

Piero Taramasso – Manager Deux-roues, Michelin Motorsport :
« Nous avons eu trois jours d’essais très positifs avant la première course ici au Qatar. A Sepang, nous avons testé deux nouveaux pneus avant que les pilotes apprécient car ils leur donnent confiance, ils seront sûrement utilisés cette saison. Les résultats de la Thaïlande ont eux aussi été probants. C’est la première fois que l’on roulait sur ce tracé et les résultats ont été très bons. Cela nous a donné beaucoup d’informations sur la piste, ses différentes caractéristiques et les conditions. Nous allons pouvoir travailler efficacement avant notre retour à Buriram au mois d’octobre, même si c’est encore loin... »

« Autre point important avant ce début saison : nous avons informé la Dorna des allocations de tous les pneus que nous allons proposer pour chaque course de la saison, avant-même la première épreuve. Cela va offrir aux teams et pilotes davantage de stabilité pour planifier chaque course. Ils sauront quels pneus seront proposés et ils pourront ainsi planifier leurs séance d’essais en amont. Comme toujours, la sécurité et la performance sont deux éléments essentiels pour Michelin et en cas d’imprévus, comme les conditions météo ou une piste dégradée, nous pourrons toujours décider d’un éventuel changement, après consultations de toutes les parties. »

 « En ce qui concerne la première course, la surface du circuit de Losail est très abrasive. Nous avons donc apporté une gamme de pneumatiques en conséquence. Nous avons beaucoup appris lors des trois jours d’essais effectués ici et on sait à quoi s’attendre, notamment des écarts entre le jour et la nuit. Nous pensons avoir le bon paquetage pour toutes les situations. La piste offrira bien sûr plus de grip car la Moto2TM et la Moto3TM sont également de la partie au Qatar. Nous avons hâte de reprendre la compétition et on espère tous un excellent début de saison. »

Recommandés