Achat de billets
Achat VidéoPass
News
6 jours ago
By motogp.com

Jarvis, entre Zarco et Rossi ? « Pas d’hésitations ! »

Lin Jarvis expliquait, dans une interview accordée à Movistar, pourquoi son équipe Movistar Yamaha a souhaité conserver Valentino Rossi.

L’annonce est tombée en marge du #QatarGP : Valentino Rossi restera bien au sein du team Movistar Yamaha MotoGP jusqu’en 2020 ! Une rénovation de contrat que le principal intéressé évoquait bien sûr en conférence de presse, à laquelle réagissait également Lin Jarvis au micro de Movistar.

QatarGP : Le premier discours de Rossi suite à sa rénovation

« En tant que team factory, nous essayons d’avoir les meilleurs pilotes, déclarait le Directeur Général de Yamaha Motor Racing. Nous avions signé Maverick dès janvier, car nous croyons en lui. Pour ce qui est de Valentino, il avait terminé cinquième du Championnat 2017, mais nous avions connu quelques soucis. Durant la pré-saison, il s’était montré nettement plus rapide. Il s’est d’ailleurs classé deuxième du #QatarTest. Nous savons qu’il est toujours aussi motivé, qu’il est toujours capable de performer. »

Officiel : Rossi restera chez Movistar Yamaha jusqu’en 2020

Pour Lin Jarvis, garder Valentino Rossi apparaissait donc comme une évidence, malgré les performances plus que prometteuses de Johann Zarco (Monster Yamaha Tech3) au guidon d’une moto privée de la même marque.

« Johann a été très rapide, Johann a un potentiel énorme, nous l’avons vu à plusieurs reprises en 2017, ainsi que durant la pré-saison. Il a une grosse carrière devant lui, ça ne fait aucun doute. Mais Valentino c’est Valentino, il débute sa 13e saison avec nous, il est toujours au top niveau et il est le pilote qui nous a offert le plus de victoires, expliquait-il. Vous ne pouvez pas changer les choses comme ça du jour au lendemain. Si Valentino veut continuer de courir, c’est qu’il se sent suffisamment compétitif. Il n’y avait pas d’hésitation. »

L’expérience et le palmarès ont donc parlé. Lin Jarvis n’excluait en revanche pas la possibilité de conserver Johann Zarco dans le giron Yamaha, en alignant une moto officielle – souhait du tricolore – au sein d’une équipe privée. Le Directeur Général de Yamaha Motor Racing indiquait, en media debrief, ‘travailler activement afin de trouver avant tout une équipe satellite de haut niveau’ pour remplacer Tech3 en vue de 2019.  

Recommandés