Achat de billets
Achat VidéoPass
News
10 heures ago
By motogp.com

Bagnaia gagne après un dernier tour de folie en Moto2™

Opposé à Lorenzo Baldassarri dans les derniers tours, Francesco Bagnaia remportait finalement ce duel 100% italien au Qatar.

Francesco Bagnaia (SKY Racing Team VR46) a remporté le #QatarGP, après avoir résisté au retour de son compatriote Lorenzo Baldassarri (Pons HP40). Meilleur rookie de la saison 2017, l'Italien inscrivait ainsi sa toute première victoire en Moto2™. De son côté, Álex Márquez (EG 0,0 Marc VDS) complétait le podium.

Moto2™ : Bagnaia décroche sa première victoire

À l'extinction des feux, Francesco Bagnaia signait le meilleur envol, tandis que l'homme de la pole position, Álex Márquez s'est faisait une frayeur avec Miguel Oliveira (Red Bull KTM Ajo) avant même d'atteindre le premier virage. Accompagné de Lorenzo Baldassarri, Francesco Bagnaia creusait un léger écart. Parallèlement, Álex Márquez se ressaissait en venant se positionner au troisième rang.

Alors que le jour laissait place à la nuit, le rythme finissait par se stabiliser en tête. La tension montait en revanche d'un cran derrière avec cinq pilotes à la lutte pour le gain de la quatrième place.

Surchauffe des disques: Á. Márquez dit adieu à la victoire !

Arrivé au 15e tour, un coup de théâtre survenait néanmoins : Álex Márquez, qui était à la lutte avec Lorenzo Baldassarri, connaissait une surchauffe des disques. Contraint de laisser filer son adversaire, l'Espagnol parvenait tout de même à sauver la troisième marche du podium.

Bagnaia : « On a bien travaillé sur notre rythme de course »

Devant, Lorenzo Baldassarri revenait dangereusement sur son compatriote Francesco Bagnaia, qui était jusque-là solidement attaché aux commandes. Le pilote du team Pons HP40 allait même tenter une attaque dans l'avant-dernier virage, mais le Turinois lui répondait aussitôt pour l'emporter avec une avance d'un dixième.

Baldassarri : « Il ne m’a pas manqué grand chose »

Mattia Pasini (Italtrans Racing Team) franchissait la ligne d'arrivée au pied du podium ; Miguel Oliveira terminant pour sa part à une lointaine cinquième place. Ceci étant le Portugais fut en mesure de résister aux assauts de son propre coéquipier Brad Binder (Red Bull KTM Ajo) classé sixième. Marcel Schrötter (Dynavolt Intact GP),  Xavi Vierge (Dynavolt Intact GP), Luca Marini (SKY Racing Team VR46) et Jorge Navarro (Federal Oil Gresini Moto2) complètent le Top 10.

Á. Márquez : « Mon frein arrière s’est quasiment bloqué »

Hector Barbera (Pons HP40) finissait 13e, deux positions derrière le rookie Joan Mir (EG 0,0 Marc VDS), qui avait seulement signé le 24e temps des qualifications. Côté Français, Fabio Quartararo (Beta Tools Speed Up Racing) et Jules Danilo (Nashi Argan SAG Team) ne furent pas en mesure de faire mieux que 20e et 27e.

Cliquez ici pour accéder aux résultats

#QatarGP : Dernier tour de folie en Moto2™

Recommandés