Achat de billets
Achat VidéoPass
News
11 jours ago
By motogp.com

La pole de tous les risques pour Miller en Argentine !

Le pari des pneus slicks chaussé en toute fin de qualifications a payé pour l’Australien Jack Miller qui empoche sa première pole en MotoGP™

Les dernières minutes de la qualification MotoGP™ auront été véritablement palpitantes. Alors que la piste séchait doucement, certains pilotes à l’image de Cal Crutchlow (LCR Honda Castrol) ou de Marc Márquez (Repsol Honda Team) décidèrent d’aller tâter le terrain chaussés de pneus slicks. Ces derniers, que l’on sait pourtant premiers à tenter ce genre de pari, allaient néanmoins se raviser ; jugeant le risque trop élevé. Mais un pilote n’eut pas froid aux yeux… un certain Jack Miller (Alma Pramac Racing).

Résumé : Miller empoche sa première pole en Argentine

Le natif de Townsville, qui avait triomphé dans des conditions assez similaires à Assen, bouclait un ultime tour en 1’47.153, pour s’emparer de sa toute première pole position en MotoGP™. Passée tout près de la chute à un moment donné, la nouvelle recrue du team Alma Pramac Racing succédait ainsi à Casey Stoner, ultime Australien à avoir dominé des qualifications MotoGP™ ; c’était à Phillip Island en 2012.

1

GP d'Argentine : Le tour idéal selon Michelin

Dani Pedrosa (Repsol Honda Team) y avait pourtant cru à cette pole position… Installé en tête alors que le drapeau à damier avait été abaissé, l’Espagnol s’inclinait tout compte fait pour un peu plus d’un dixième. La troisième place revenait quant à elle à Johann Zarco (Monster Yamaha Tech3), qui partira pour la sixième fois d’affilée depuis la première ligne.

Tito Rabat (Reale Avintia Racing), qui s’était mis en évidence lors de la première journée, en était justement délogé dans les tout derniers instants. L’Espagnol était de fait crédité du quatrième chrono juste devant un de ses compatriotes… Álex Rins (Team Suzuki Ecstar).

De son côté, Marc Márquez devait se contenter du sixième temps ; le Champion du Monde, qui voyait sa série de quatre poles consécutives brisée, était suivi de très près par un Aleix Espargaró (Aprilia Racing Team Gresini), sauvé à l’issue des repêchages.

L’actuel leader au classement général Andrea Dovizioso (Ducati Team) se classait quant à lui huitième après avoir été contraint de passer par la Q1. Maverick Viñales (Movistar Yamaha MotoGP) et Cal Crutchlow complètent le Top 10. Valentino Rossi (Movistar Yamaha MotoGP) et Andrea Iannone (Team Suzuki Ecstar) partiront 11e et 12e.

GP d'Argentine : La conférence de presse post-qualifications

Jorge Lorenzo (Ducati Team) ne faisait pas mieux que 14e. La première KTM, celle de Pol Espargaró (Red Bull KTM Factory Racing) sera 16e juste devant Xavier Siméon (Reale Avintia Racing), meilleur rookie du jour.

Cliquez ici pour accéder aux résultats.

Le coup d’envoi de la course MotoGP™ sera donné dimanche 20h.

Envie de revivre cette Q2 riche en suspense et de suivre toute la saison du MotoGP™ ? Abonnez-vous au VidéoPass. Sachez également qu’une page No Spoiler vous est proposée.

Qui gagnera le Grand Prix d’Argentine ? Prêtez-vous au jeu, en participant dès à présent à la MotoGP™ League !

Pole position surprise en Argentine !

Recommandés