Achat de billets
Achat VidéoPass
News
12 jours ago
By motogp.com

Rins : « L’offre que nous avons ne se refuse pas »

Álex Rins, auteur de son premier podium, évoque son début de saison, tout en indiquant qu’une annonce aurait bientôt lieu sur son futur.

Álex Rins (Team Suzuki Ecstar), qui aura manqué l’équivalent de cinq courses en 2017, a connu une pré-saison plutôt prometteuse. Mais ce dernier trébuchait au Qatar alors qu’il pointait en sixième position. Que cela ne tienne, l’Espagnol allait rebondir 15 jours plus tard en Argentine, en s’adjugeant son tout premier podium en MotoGP™, le tout premier de Suzuki depuis le départ de Maverick Viñales. motogp.com a pu justement s’entretenir avec le Catalan et le représentant  du team Suzuki Ecstar dévoilait d’autres informations intéressantes, sur son futur notamment.

Le sujet a récemment été évoqué, mais il semble que ta prolongation soit imminente... Y a-t-il du nouveau ?
« Nous avons effectivement parlé de renouvellement et c’est vrai que tout s’est déroulé de façon naturelle. L’offre que nous avons ne se refuse pas. Il y aura une annonce bientôt. »

Tu as connu une assez bonne pré-saison, comment l’expliques-tu ?
« Oui, cette année je n’ai pas connu de blessures, ni de contretemps, du coup j’ai pu m’entraîner normalement et ça a forcément joué dans ma façon de piloter. J’ai pu également boucler le programme que nous nous étions fixés durant l’hiver, nous avons ainsi tout pu tester pour créer une moto à mon goût. »

En Argentine, tu as pris un très bon départ et tu t’es battu aux avant-postes. Qu’est-ce qui t’a le plus surpris, quels sont les plus gros enseignements tirés ?
« On apprend beaucoup de choses quand on se bagarre avec les leaders et puis dans ce cas précis, j’étais confronté à trois motos différentes : une Honda, une Yamaha et une Ducati. Nous avons récolté de précieuses données et je suis convaincu que ça nous aidera pour les prochaines courses. »

Quel fut le moment clé du Grand Prix ? As-tu songé à la victoire à un moment donné ?
« J’ai de suite compris que nous pouvions être rapides mais j’étais bloqué derrière Jack. Dans un premier temps, j’ai pensé le suivre mais voyant que le rythme pouvait être plus soutenu, je me suis finalement décidé à le passer. J’y suis parvenu, mais dans la foulée je me suis raté à un freinage. À vrai dire, la piste était vraiment délicate. Il fallait faire très attention à ne pas sortir de la trajectoire car certaines portions étaient encore bien humides. Une chose est certaine : je me suis amusé à chaque tours. »

Support for this video player will be discontinued soon.

Rins : « Tellement content de finir sur le podium »

Quel est ton objectif pour cette saison ?
« Être régulier et figurer aux avant-postes à chaque course si possible. Il y a certainement des circuits où nous aurons un peu plus de mal mais nous devons pouvoir faire face à n’importe quel type de conditions. »

Qu’as-tu appris d’Andrea Iannone ? Le vois-tu comme ton coéquipier pour le futur ?
« J’ai appris beaucoup de choses de lui, c’est un pilote avec beaucoup d’expérience en plus d’être rapide. Je pense qu’avoir un coéquipier aussi rapide est toujours bon pour l’équipe. »

Est-ce que rêver d’une victoire paraît exagérer ?
« Bien sûr que non. Ce n’est pas un rêve, mais un objectif. Je ne sais pas quand elle arrivera, ce mois-ci, cette année ou la suivante, mais c’est évident : nous avons le potentiel et nous travaillons dur. »

Te vois-tu lutter pour le mondial avec Suzuki ?
« J’étais tombé amoureux dès l’instant où ils m’avaient présenté le projet et depuis que je suis arrivé, finalement c’est comme si j’en avais obtenu la confirmation. Je suis très content du travail, aussi bien de l’usine que de l’équipe, de la façon dont ils me traitent et je suis sûr qu’ensemble nous pouvons accomplir de belles choses. Si nous pouvons nous battre pour le titre ? Avant toute chose, il faut régulièrement gagner des courses. Après quoi nous pourrons penser au Championnat. Mais si je n’avais pas été convaincu du potentiel de Suzuki, jamais je n’aurais choisi cette équipe pour effectuer mon ascension en MotoGP™. »

Quel est ton point de vue sur l’incident Márquez – Rossi ?
« Honnêtement, sans fâcher personne, je pense que nous avons vu du grand spectacle au sein du groupe de tête en Argentine. Avec Jack, Cal et Johann, nous étions en permanence en glisse, la piste était piégeuse et nous nous sommes dépassés à de nombreuses reprises. Je préfèrerais que les fans retiennent ça, l’énergie que nous avons mis chacun de nous quatre à repartir avec cette victoire. »

Recommandés