Achat de billets
Achat VidéoPass
News
7 jours ago
By Monster Yamaha Tech3

GP des Amériques : Zarco veut croire à la victoire

Johann Zarco aborde le Grand Prix des Amériques avec la ferme intention de se battre pour le podium, voire plus !

Johann Zarco (Monster Yamaha Tech3), qui s’était vu repoussé au huitième rang en toute fin de Grand Prix à Losail, aura cette fois été en mesure de lutter jusqu’au bout en tête de course. Opposé à Cal Crutchlow (LCR Honda Castrol), le tricolore perdait tout compte fait son duel, mais repartait tout de même avec une très belle deuxième place. Grâce à ce quatrième podium en MotoGP™, le représentant du team Monster Yamaha Tech3 pointe ainsi au troisième rang du Championnat du Monde.

Prochaine étape : Austin ! Un tracé que Johann Zarco dit apprécier. L’an dernier, il y avait terminé cinquième, battu à deux tours du drapeau à damier par un certain… Cal Crutchlow.

« Bien que très sympa, le Circuit des Amériques est une piste particulièrement physique, explique-t-il. Je pense d’ailleurs que c’est un des tracés les plus techniques du calendrier car on y trouve 20 virages et ce n’est pas évident d’y être rapide. Mais après mon podium de Termas, je me sens toujours aussi à l’aise sur la moto. J’espère ainsi retrouver ce feeling dès vendredi afin de préparer la course de la meilleure des manières et de me battre de nouveau pour un podium. Après tout, pourquoi ne devrions-nous pas songer à la victoire ? Je veux y croire et vivre ce rêve au maximum. »

Alors Johann Zarco obtiendra-t-il ce succès après lequel il court depuis maintenant quelques mois ? Parviendra-t-il à vaincre un Marc Márquez (Repsol Honda Team), généralement redoutable au Texas ? Réponse ce week-end.

Les statistiques à connaître :
- Il compte désormais quatre podiums en catégorie reine. Seuls trois Français ont fait mieux Pierre Monneret (5), Raymond Roche (9) et Christian Sarron (18).
- Il a inscrit des points sur les 19 dernières manches.
- Il occupe actuellement la troisième position au classement général. La dernière fois qu’un Français avait été aussi bien placé en catégorie reine, c’était après Laguna Seca en 1990 avec Jean-Philippe Ruggia.

Recommandés