Achat de billets
Achat VidéoPass
News
3 jours ago
By motogp.com

Les Suzuki pourront-elles mettre Márquez au défi ?

Iannone repartait avec le meilleur chrono de la première journée, tandis que son coéquipier Rins se voyait crédité de la sixième place.

Marc Márquez, roi incontesté d’Austin, avait dominé la FP1 du Grand Prix des Amériques et ce dernier était très logiquement donné favori pour la séance de l’après-midi. Mais un pilote sera venu déjouer les pronostics, un certain Andrea Iannone (Team Suzuki Ecstar). L’Italien, classé huitième le matin même, parvenait à aller chercher un ultime tour en 2’04.599, suffisant pour lui permettre de détrôner le Champion du Monde.

Résumé : Iannone vole la vedette à Márquez

« J’avais un bon feeling avec la moto, même si je dois reconnaître que la piste était assez sale, les conditions n’étaient pas évidentes. Mais tout le monde est logé à la même enseigne, indique le transalpin. Je suis très content, je pense que nous avons travaillé dans la bonne direction ce vendredi. »

Iannone : « Márquez est rapide, mais tout est possible »

Ravi de sa prestation, Andrea Iannone garde toutefois les pieds sur terre, conscient de l’importance que revêtiront les qualifications.

« Mais le plus important sera de continuer ainsi demain et de rester aux avant-postes lors des qualifications car les dépassements me posent généralement problème en course, j’ai du mal à remonter. Autant dire que j’ai besoin de partir devant pour avoir plus de chance de jouer devant. Marc a toujours été rapide sur cette piste, mais je pense qu’en poursuivant nos efforts, tout est possible. Je veux penser positif. »

Le team Suzuki Ecstar réalisait en tout cas une bonne entrée en matière, puisqu’Álex Rins s’adjugeait pour sa part la sixième place.

« Je suis assez content car nous avons fait un bon travail, reconnaissait le Catalan. Il nous manquait un petit quelque chose lors des FP1, mais nous avons bien su ajuster la moto en vue de l’après-midi. Sincèrement, en pneu course, j’avais un très bon rythme, même si nous avons encore besoin de travailler sur certains réglages de base. Quoi qu’il en soit, je pense que nous avançons dans la bonne direction. »

Alors l’équipe d’Hamamatsu sera-t-elle en mesure de confirmer sa bonne forme ? Réponse dès samedi.

Recommandés