Achat de billets
Achat VidéoPass
News
1 jour ago
By motogp.com

Bagnaia vs Márquez, une lutte sans merci à Austin

Francesco Bagnaia a triomphé avec l’art et la manière à Austin, reprenant au passage les commandes du général.

Francesco Bagnaia (Sky Racing Team VR46) s’est adjugé sa deuxième victoire de l’année - et de sa carrière en Moto2™ -  à l’occasion du Grand Prix Red Bull des Amériques. L’Italien, qui fera ses premiers pas en MotoGP™ la saison prochaine, est venu à bout d’Álex Márquez (EG 0,0 Marc VDS) au terme d’une lutte au coude-à-coude. 

Moto2™ : Bagnaia fait coup double à Austin

Le Catalan s’était pourtant montré incisif aussitôt le départ donné, profitant de quelques dépassements musclés au premier tour pour tenter de prendre le large. Si cette stratégie s’est d’abord avérée payante pour Márquez, il n’a pas tardé à être rejoint par Bagnaia, lequel s’était défait quelques instants auparavant de Mattia Pasini (Italtrans Racing Team). 

Alors que le vainqueur de l’épreuve en Argentine a dû se résoudre à rendre les armes face aux deux leaders, derrière lui la lutte faisait rage dans le peloton des poursuivants, tous bien décidés à se hisser sur la dernière marche du podium à commencer par Miguel Oliveira (Red Bull KTM Ajo). 

Bagnaia : « Deuxième victoire et je reprends la tête »

Face au Portugais, se tenaient Iker Lecuona (Swiss Innovative Investors KTM), son coéquipier Brad Binder (Red Bull KTM Ajo), Joan Mir (EG 0,0 Marc VDS) et le duo du team Dynavolt Intact GP mené par Xavi Vierge devant Marcel Schrötter, lesquels se feront finalement piéger. Après avoir franchi le cap de la mi-course, Oliveira, qui ne se sent pas encore totalement à l’aise au guidon de sa KTM, s’est lancé en vain à la poursuite de Márquez. Il conclut tout compte fait l’épreuve en troisième position à quelques encablures de son rival ibérique.

Á. Márquez : « J’ai forcé trop tôt »

Quatrième au passage sous le drapeau à damier, Joan Mir a réalisé une remontée fulgurante après avoir joué de malchance au départ, coincé entre Luca Marini (Sky Racing Team VR46) et Dominique Aegerter (Kiefer Racing) au premier freinage. Le Champion du Monde Moto3™ termine devant Iker Lecuona, qui signe, à l’image du Majorquin, son meilleur résultat en catégorie intermédiaire.

Oliveira : « Je me suis donné à 200 % »

Brad Binder (Red Bull KTM Ajo), qui manquait à l’appel de ce même rendez-vous texan l’an dernier en raison d’une blessure au bras, devait pour sa part se contenter de la sixième place devant Pasini. Jorge Navarro (Federal Oil Gresini Moto2), Dominique Aegerter et Lorenzo Baldassarri (Pons HP 40) complètent quant à eux le Top 10. 

Du côté des représentants tricolores, Fabio Quartararo (MB Conveyors - Speed Up Racing), qui avait empoché son premier podium en Grand Prix en 2015 sur ce même tracé, a ouvert son compteur au général en inscrivant le point de la 15e position. 

Contraint de s’élancer de la pitlane, Jules Danilo (Nashi Argan SAG Team) ralliait l’arrivée au 26e rang de la hiérarchie. 

Les pilotes Moto2™ se donnent désormais rendez-vous pour la première escale européenne du calendrier sur le circuit de Jerez en Espagne, tracé sur lequel Márquez s’est imposé pour la première fois en Moto2™. 

Remontées, duels et chaleurs : Le GP des Amériques Moto2™

Pour les résultats complets du Grand Prix des Amériques, cliquez ici !

Recommandés