Achat de billets
Achat VidéoPass
News
28 jours ago
By motogp.com

Zarco, premier pilote indépendant à Austin

Johann Zarco s’est classé sixième du Grand Prix des Amériques.

Johann Zarco (Monster Yamaha Tech3), qui s’élançait en première ligne du Grand Prix des Amériques, espérait rester au contact des leaders pour avoir une chance de disputer le podium mais d’emblée, le Français perdait trois positions, passé par Marc Márquez (Repsol Honda Team), Cal Crutchlow (LCR Honda Castrol) et Valentino Rossi (Movistar Yamaha MotoGP). Le représentant du team Monster Yamaha Tech3 allait se retrouver en bagarre avec Cal Crutchlow et Andrea Dovizioso (Ducati). Le Britannique finissant par se faire piéger ; il n’était plus que deux à prétendre à la cinquième place et cette dernière allait tout compte fait revenir à son adversaire transalpin.

Zarco : « Mon rythme était trop lent »

Classé tout compte fait sixième de l’épreuve, Johann Zarco faisait office de meilleur pilote indépendant à l’arrivée ; un résultat qu’il tentait d’accueillir avec optimisme.

« Je suis content de terminer sixième, sachant que j’ai eu du mal tout au long du week-end, même en course, reconnaissait-il. Ce résultat est mieux que rien, à vrai dire je connaissais mes points faibles sur cette piste. Durant le Grand Prix j’ai tenté de contrôler l’écart, j’ai même pensé pouvoir rester avec Valentino, mais c’était trop compliqué… Je n’avais pas de soucis particuliers avec les pneus, mon rythme n’était juste pas suffisant. Lorsqu’Andrea m’a passé, j’ai vu qu’il avait du mal lui aussi, mais il avait certains avantages comparés à moi, ce qui lui a permis de terminer cinquième. »

Mais pour le Français, le plus difficile est dorénavant passé et les prochaines courses devraient lui être plus favorables à l’entendre.

« Ce tracé est le plus compliqué pour moi au calendrier. Mais nous revenons désormais en Europe et ça peut être un avantage pour nous. Je me sens bien sur la moto, nous pouvons en tirer pleinement profit avec l’équipe. Alors nous devrons utiliser ces points forts pour nous battre pour la victoire. »

Après trois épreuves, Johann Zarco pointe en tout cas au cinquième rang du classement général, huit petits points derrière le leader Andrea Dovizioso.

Recommandés