Achat de billets
Achat VidéoPass
News
18 heures ago
By motogp.com

Pedrosa brave la douleur à Austin et termine septième !

Dani Pedrosa a décroché une honorable septième place à Austin, 12 jours après son opération du poignet droit.

Austin est un des circuits les plus exigeants du calendrier. Conscient du challenge qui l’attendait, Dani Pedrosa avait toutefois décidé de disputer la course à coup d’anti-douleurs. Opéré 12 jours plus tôt du poignet droit, l’Espagnol occupait la neuvième place sur la grille de départ et ce dernier restera longtemps en observateur derrière Cal Crutchlow (LCR Honda Castrol), Johann Zarco (Monster Yamaha Tech3) et Andrea Dovizioso (Ducati Team), avant de se faire légèrement décroché.

Grand résultat, ça valait la peine de souffrir ! Merci à tous pour votre soutien.

Le Catalan tenait tout de même le coup pour franchir la ligne d’arrivée en septième position. Éprouvé physiquement, Dani Pedrosa se disait content d’avoir relevé ce défi.

« Je suis très fatigué, pour être honnête je n’ai pas trop pris plaisir durant cette course, expliquait-il. C’était très compliqué, à l’image de ce week-end. Mais je suis plus que satisfait du résultat, car je ne m’attendais même pas à courir, à vrai dire ce tracé est très physique. Vous devez être en forme pour piloter sur cette piste. Sur d’autres circuits, vous pouvez vous débrouiller, ils ne requièrent pas autant d’efforts. Je suis très content. Je souhaiterais remercier tous ceux qui m’ont aidé, ainsi que le Docteur Xavier Mir. Ce résultat, c’est finalement la meilleure façon de les récompenser. »

Pedrosa, plus fort que la douleur

« Nous avons désormais 15 jours devant nous, pour tenter de récupérer, reprenait-il. Ça sera important de voir la progression, si je me sens mieux. En tout cas, Jerez est un circuit que j’aime. Honnêtement je ne sais pas quel sera mon niveau de compétitivité, mais je serai beaucoup mieux qu’aujourd’hui, c’est certain. »

L’an dernier, Dani Pedrosa avait triomphé en Andalousie. Alors aura-t-il suffisamment récupéré pour récidiver ? Réponse dans deux semaines.

GP des Amériques : Ce que les pilotes ont pensé de la course

Recommandés