Achat de billets
Achat VidéoPass
News
29 jours ago
By motogp.com

Lorenzo : « Un résultat difficile à accepter »

Classé 11e du Grand Prix des Amériques, Jorge Lorenzo avait du mal à cacher sa déception.

Sixième des qualifications, Jorge Lorenzo (Ducati Team) faisait office de meilleur pilote Ducati sur la grille. Mais en course, les choses se compliquèrent et ce dernier ne fut pas en mesure de conserver ce statut.

Pointé au dixième rang à l’issue du premier tour, l’Espagnol allait malgré tout bénéficier des chutes de Cal Crutchlow (LCR Honda Castrol) et d’Álex Rins (Team Suzuki Ecstar), incidents qui le firent très légèrement remonter au classement. Le dernier tiers de course allait néanmoins coûter cher au pilote ibérique, puisque le Majorquin perdait pas moins de trois positions, doublé par Tito Rabat (Reale Avintia Racing), Jack Miller (Alma Pramac Racing) et Aleix Espargaró (Aprilia Racing Team Gresini).

Repoussé aux portes du Top 10, Jorge Lorenzo avait dû mal à digérer ce résultat.

« Avec un pneu neuf sur un tour, j’étais assez compétitif, indiquait-il. Mais en terme de rythme, ça n’était pas du tout le cas. Par ailleurs, nous avions opté pour un pneu dur arrière et ce n’était probablement pas le bon choix. Je n’étais pas en confiance, la moto bougeait beaucoup. C’est un week-end à oublier complètement. Je suis très déçu, très triste de terminer aussi loin des leaders. Ce n’est pas un résultat facile à accepter. Ceci étant nous devons aller de l’avant. J’espère que les choses changeront en Europe, Jerez est un de mes circuits préférés. »

Jorge Lorenzo, qui espère connaître des jours meilleurs, avait pour mémoire signé son premier podium sous les couleurs de Ducati, il y a très exactement an sur la piste andalouse.

Recommandés