Achat de billets
Achat VidéoPass
News
25 jours ago
By motogp.com

Moto2™ : Márquez peut-il faire plier Bagnaia à Jerez ?

Álex Márquez, dernier vainqueur en date à Jerez, se verrait bien rééditer sa performance pour venir menacer Francesco Bagnaia au Championnat

C’est une tradition depuis l’introduction du Moto2™ : chaque édition est remportée par un pilote différent. Mais en 2018, Álex Márquez (EG 0,0 Marc VDS) entend bien déjouer la chronique en devenant le premier concurrent à triompher deux années d’affilée. Actuellement troisième du Championnat à dix points, l’Espagnol n’a pas encore goûté aux joies de la victoire cette saison et devant son public, Jerez serait l’occasion rêvée.

Au classement général, Francesco Bagnaia (Sky Racing Team VR46) mène actuellement la danse. Plus en retrait à Termas de Río Hondo, l’Italien s’est joliment rattrapé la manche suivante en décrochant son second succès en Moto2™, résultat qui lui permettait par la même occasion de reprendre le leadership au dépens de son compatriote Mattia Pasini (Italtrans Racing Team). Vainqueur du GP d’Argentine, ce dernier ne faisait pas mieux que septième au Texas, mais reste en embuscade puisque lui aussi pointe à dix unités.

Moto2™ : Bagnaia fait coup double à Austin

Ne pas négliger non plus Miguel Oliveira (Red Bull KTM Ajo), qui reste sur deux podiums consécutifs. Le Portugais accuse quant à lui 14 longueurs de retard.

D’autres pilotes peuvent par ailleurs créér à l’image de Lorenzo Baldassarri (Pons HP40), qui s’était invité sur le podium à Losail. Lequel pointe au cinquième rang, juste devant Xavi Vierge (Dynavolt Intact GP), auteur d’un podium en Argentine et le sensationnel rookie Joan Mir (EG 0,0 Marc VDS). Pour son troisième départ en Moto2™, l’ex-Champion du Monde Moto3™ s’est offert une quatrième place, rien que ça ! Autre statistique concernant le Majorquin : ce dernier aura gagné pas moins de 43 positions en trois épreuves, preuve même que s’il n’est pas repoussé au sein du peloton, l’Espagnol peut parfaitement jouer aux avant-postes. Un autre Champion du Monde Moto3™ le suit de très près en la personne de Brad Binder. Le Sud-Africain avait d’ailleurs créé l’exploit en s’illustrant l’année de son titre en partant du fond de grille suite à une pénalité.

Côté Français, Fabio Quartararo (MB Conveyors – Speed Up Racing) et Jules Danilo (NASHI Argan SAG Team) tenteront de profiter de leur arrivée en Europe pour remonter au classement. Si le Niçois a été en mesure d’inscrire son premier point à Austin, Jules Danilo a en revanche joué de malchance, puisqu’il fut d’entrée contraint de partir de la pitlane.

La première séance d’essais libres Moto2™ du GP d’Espagne se tiendra vendredi à 10h55 (heure française)

Recommandés